Baccalauréat 2017 : Des résultats catastrophiques dans l’ensemble

Les résultats du baccalauréat sont tombés dans l’après-midi d’hier. Sur 7.430 candidats inscrits à Ngazidja, 835 candidats sont définitivement admis, 1588 sont autorisés à passer les épreuves orales et 5007 vont devoir revenir à la charge l’année prochaines. Ces 835 candidats définitivement admis représentent 11,24% de l’effectif total. A Mwali, 79 candidats de la série A1 ont été admis dès le premier tour et 113 autres doivent subir les oraux. En série A4, 63 candidats sont admis contre 261 contraints de subir les épreuves orales du second groupe. Chez la série C, 9 candidats ont réussi les épreuves alors 5 autres doivent passer les épreuves de rattrapage. La série D a vu 34 de ses candidats admis dès le premier tour et 34 autres vont devoir subir les épreuves orales. Enfin, la série G a enregistré 13 admis et 20 autorisés à passer les épreuves orales. Cependant, à Ndzuani sur un total de 4.428 candidats inscrits, 988 l’ont décroché «direct», soit un taux de réussite au premier groupe de 23,40 %. 1.890 autres candidats ont été autorisés à se rattraper aux épreuves orales du deuxième groupe.

Baccalauréat 2017 à Ngazidja : Moins de 12% d’admis au premier groupe et plus de cinq mille recalés
Les résultats du baccalauréat sont tombés dans l’après-midi d’hier. Sur 7.430 candidats inscrits à Ngazidja, 835 candidats sont définitivement admis, 1588 sont autorisés à passer les épreuves orales et 5007 vont devoir revenir à la charge l’année prochaines.

A lire aussi : «L’émergence permettra la mise en place des écoles professionnelles et des laboratoires de recherche»

Ces 835 candidats définitivement admis représentent 11,24% de l’effectif total. Avec ces chiffres, cette édition 2017 s’annonce moins reluisant que celui de l’année dernière où le taux de réussite était de 15%. Sur ces 5007 qui vont devoir repasser l’examen l’année prochaine, 595 sont issus de la série A1, 72 de la série A2 et 3727 sont les redoublants de la série A4.
Comme chaque année les candidats des séries scientifiques affichent un meilleur score, avec à l’honneur la série C qui enregistre le peu de candidats recalés, 73 redoublants. Quant à la série D, sur 1078 candidats inscrits, les recalés sont situés à 470 et sur les 89 candidats de la série G, 70 candidats ont pris rendez-vous pour l’année prochaine.

Sur c’est résultats, c’est toujours la série C qui se distingue en affichant un record d’admis, soit 45,69 % d’admis. Quant à la série A4 qui bat le record des recalés, la série occupe également la première place de ceux qui ont enregistrés le nombre élevé des fraudes, avec 27 candidats sur les 32 sanctionnés.
Au terme de la proclamation de ces résultats, le président du jury a déclaré que les 1588 candidats autorisés sont attendus aujourd’hui pour récupérer leurs relevés et faire leurs choix quant aux épreuves orales.

Baccalauréat à Mwali : Des résultats exceptionnellement bons
La proclamation des résultats du premier tour du baccalauréat a été effectuée hier. Malgré le niveau souvent décrié des élèves, 79 candidats de la série A1 ont été admis dès le premier tour et 113 autres doivent subir les oraux. 67 ont été recalés.
Au niveau de la série A4, 63 candidats ont obtenu leur sésame pour accéder à l’enseignement supérieur alors que 261 sont contraints de subir les épreuves orales du second groupe. Chez les scientifiques de la série C, c’est seulement 1 candidat qui a été recalé alors que 9 ont passé la barre du premier groupe et 5 autres doivent attendre quelques jour avant, on l’espère pour eux, de faire la fête.

Au niveau de la série D, c’est tout simplement du jamais vu : 15 candidats seulement ont été recalé, tandis que 34 sont admis dès le premier tour et 34 autres vont devoir subir les épreuves orales.

La série G où les résultats ont été médiocres l’année précédente, 8 seulement ont été recalés, 20 sont aux portes du bonheur et 13 autre font déjà la fête.
Si tous les candidats autorisés à passer les épreuves orales réussissent cette étape, 53,79% des candidats seront lauréats du baccalauréat cette année à Mwali. Selon le proviseur du lycée de Fomboni et chef du centre, Abdoul Elfakir Lahadji,

ces résultats n’ont rien d’exceptionnel et reflète le sérieux des cours en cette année où il n’y a pas eu, pratiquement, de mouvements de grève ou d’arrêts de cours.

Même son de cloche chez cette enseignante de français. Rainati Halidi résume la situation en quelques mots : “nous avons enseigné et nos élèves ont réussi!” C’est ce que résume le docteur Saïd Ahmed Abdallah selon qui : “le travail paie !”
Cependant, si l’on en croit des entretiens que nous avons eu avec des enseignants, les perturbations dans les  transports aériens ont beaucoup influé sur ces résultats dans la mesure où c’était un secret de polichinelle que les copies de Mwali n’avaient pas voyagé à quelques exceptions près et que les correcteurs mis au parfum auraient étaient moins sévères même si cela n’explique pas tout.

Résultats du baccalauréat 2017 Ndzuani : 988 admis au premier groupe sur 4428 inscrits
Comme dans le reste de l’archipel, les résultats du baccalauréat session 2017 au niveau de Ndzuani sont tombés dans l’après-midi d’hier 16 aout.
Sur un total de 4.428 candidats inscrits, 988 l’ont décroché «direct», soit un taux de réussite au premier groupe de 23,40 %. 1.890 autres candidats ont été autorisés à se rattraper aux épreuves orales du deuxième groupe.
La proclamation des résultats s’est déroulée au lycée de Mutsamudu, où avait siégé le jury. Elle avait débuté par les lauréats des mentions et a été retransmise à la radio, contrairement à ce qui se prédisait.

Parmi les lauréats des mentions, plusieurs proviennent des séries techniques et professionnelles, présentes seulement à Ndzuani.

A.Moustoifa, Mohamed Riziki, Sardou Moussa / Alwatwan

 

A voir aussi:

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*