Barrage à Mayotte : une femme agressée par 20 barragistes

A Tsaranano une femme chef d’entreprise a été agressée par les barragistes. La situation actuelle est tendue. La directrice d’une auto-école a demandé aux barragistes de lever le barrage maintenant qu’un accord a été trouvé. Elle a expliqué qu’en 2 mois de grève plusieurs entreprises sont entrain de fermer dont la sienne. C’est avec les larmes aux yeux qu’elle a expliqué qu’il était temps d’arrêter de tuer Mayotte.

Les barragistes n’ont rien voulu comprendre et l’ont agressé. Selon un témoin Comores infos, « les barragistes se sont tous jetés sur elle , une dame mahoraise originaire de bandrele . Je précise qu’ils étaient 20 contre elle seule . Ils ont soulevé son véhicule pour la pousser hors de la route avec elle à l’intérieur. Ils ont également Tenté d’enlever les clés et confisquer la voiture ».

Samir Allaoui, Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*