En ce moment

Barrage des routes, l’armée empêche un malade de se rendre à l’hôpital

Armées jusqu’aux dents, les forces de l’ordre qui ont barré la route Hahaya Moroni par ordre d’un certain commandant Kamal empêche un malade « grave » de se rendre à l’hôpital Elamrouf.

Arrêté dans un premier temps à Ntsaoeuni, les membres de familles qui ont accompagné le malade ont réussi à faire comprendre aux gendarmes l’urgence d’envoyer leur malade à Elmarouf. Mais son parcours sera mis fin aux alentours de l’aéroport de Hahaya : « je m’en fiche complètement de son état. Tourne ta voiture et retourne là où tu étais », lui a-t-il

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*