Belou, directeur de Cabinet prévient l’opposition, la répression sera au rendez-vous

Youssoufa MOHAMED ALI, Directeur de Cabinet du Président de l’Union des Comores, chargé de la défense prévient l’opposition et interdit la manifestation. « L’opposition assumera la responsabilité de ce qui peut arriver en cas de débordement » et « la manifestation de ce vendredi n’est pas autorisée », prévient le directeur de Cabinet.

De son côté, la préfecture du centre a fait savoir que la manifestation du vendredi 1er juin est interdite qu’ elle vient de remettre les réquisitions aux forces de l’ordre pour faire respecter l’ordre et la paix.

2 commentaires sur Belou, directeur de Cabinet prévient l’opposition, la répression sera au rendez-vous

  1. Faire respecter l’ordre et la paix pfffffffffffff. Après avoir violer toutes les lois, vous osez parler de l’ordre et de la paix. pffffffffffff. mais c’est quoi ces tonneaux vides, ces vaux à riens pfffffff.

  2. Moi je n’ai jamais compris le rôle de ces nombreux préfets qui sont comme les duponts (dans tintin), un véritable couper-coller du gouvernement qui bouffe surtout du budget inutilement. Les Maires auraient dû largement suffir

Répondre à verand'as Amine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*