Bilan Azali: Sport, l’embellie puis plus rien

Le sport comorien pour ne pas dire le football comorien a connu des émotions fortes cette année avec les matches contre Maurice et la qualification pour les éliminatoires de la Can 2019. On peut dire que toutes les sélections toutes catégories confondues ont eu des activités. Il reste maintenant à préparer sérieusement les éliminatoires qui commencent dès le 3 juin. Sauf que pour le moment, rien a été projeté et la sélection nationale A est dans le qui-vive. La fédération ne dispose toujours pas des moyens suffisants pour la préparation et les matches. Les autorités font la sourde oreille de leur côté. Pourtant, elles auraient pu profiter du foot pour consolider l’unité nationale. Il faut tout de même reconnaitre le coup de fouet des autorités en faveur de la construction du stade international de Malouzini. Les travaux vont bon train et tous les espoirs sont permis. Le monde du sport retient son souffle.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*