Boléro met la main sur le poste de secrétaire de la commission de l’océan indien

Critiqué, adulé et détesté, Boléro ne laisse définitivement personne indifférente. Malgré ses déboires souvent verbaux, il est le prototype parfait du jusqu’au boutisme. Il vient d’hériter du poste de secrétaire de la COI dont il prendra les rênes mercredi prochain.  Tel un Phoenix, il renaît toujours de ses cendres pour encore viser plus haut. Et comme il adore les défis, il se permet le luxe de déplacer les exécutifs de la région à  commencer par le président Azali Assoumani et ses homologues de Madagascar et de Maurice.boléro

Selon le ministre Comorien des affaires étrangères Mohammed Bacar Dossar, l’accession de Boléro à ce poste représente une fierté et doit être une opportunité pour veiller sur les intérêts Comoriens dans la région. Le président Comorien fait à honneur au nouveau secrétaire de la COI en prenant part à  la cérémonie officielle prévue mercredi avant de se rendre à Kigali pour les besoins de l’Union Africaine.

Med Youssouf, journaliste Comores infos à Moroni

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*