En ce moment

BOLIVIE : des manifestants humilient une maire en lui coupant les cheveux et en l’aspergeant de peinture rouge

Alors que la Bolivie traverse une crise déclenchée par la réélection controversée du président socialiste Evo Morales, des manifestants anti-gouvernement en colère ont humilié une maire mercredi 6 novembre. Ils l’ont traînée pieds nus dans les rues et mise à genoux, avant de lui couper les cheveux en public et de l’asperger de peinture rouge.

Ces manifestants étaient en train de bloquer un pont à Vinto, une petite ville située au centre de la Bolivie, quand des rumeurs ont fait état de la mort de deux opposants dans une localité proche, au cours d’affrontements avec des partisans d’Evo Morales, raconte la BBC. Le décès d’un étudiant de 20 ans des suites de ses blessures, à Cochabamba, à une quinzaine de kilomètres de Vinto, a été confirmé plus tard, portant à trois morts le bilan humain de la contestation.

Lire la suite : https://www.cnews.fr/monde/2019-11-08/bolivie-des-manifestants-humilient-une-maire-en-lui-coupant-les-cheveux-et-en

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*