Bourhane Hamidou appelle à un fonds d’urgence pour l’emploi

L’ancien président de l’Assemblée Nationale de l’Union des Comores a fait samedi dernier sa rentrée politique deux ans après son échec aux dernières élections présidentielles. Le natif de Singani appelle à la mise en place d’un fonds d’urgence pour l’emploi.

Deux ans après son échec aux élections présidentielles de 2016, Bourhane Hamidou est enfin sorti de son silence. L’ancien président de l’Assemblée de l’Union s’est abstenu de se positionner sur l’échiquier politique actuel, mais il a décidé de se donner un moment d’observation avant d’exprimer sa position. « Le temps est venu de prendre nos responsabilités. Si les choses vont bien, on va applaudir. Et si elles vont mal, on va les critiquer », déclare Bourhane Hamidou.

Lors de son intervention, cet ancien ministre a appelé à la mise en place d’un fonds d’urgence pour l’emploi. Il a proposé le prélèvement d’1% sur certains produits pour aider les jeunes à mettre en place des projets. « Si aujourd’hui, on prenait 1% sur le riz, un autre dans le transport aérien et maritime et autres dans d’autres secteurs, on pourrait mobiliser des financements pour accompagner les jeunes. Car ce sont ces jeunes, l’avenir de notre pays », avance-t-il. Selon lui, son principal objectif est d’accompagner les jeunes à monter leur propre projet.

Dans un autre sujet d’actualité, il a appelé à des états généraux des partis politiques, la préservation de la paix et la stabilité dans le pays, mais aussi à la liberté d’expression. « Aujourd’hui, le citoyen doit avoir la liberté de dire ce qu’il en pense. Cette liberté n’existe plus. Et si ça n’existe plus, c’est un grand problème pour le pays », dit-il.

S’abstenant de réagir directement sur l’actualité politique du moment, le leader du parti Mim plaide pour la continuité de la tournante dans des meilleures conditions. « Depuis l’avènement de présidence la tournante, le pays a retrouvé une certaine stabilité institutionnelle et on veut que cette stabilité se pérennise », appelle cet ancien parlementaire. Bourhane Hamidou a appelé enfin à prendre en considération le rôle et la place de la femme dans les prises de décision.

Mohamed Youssouf / LGDC

2 commentaires sur Bourhane Hamidou appelle à un fonds d’urgence pour l’emploi

  1. A son Excellences Monsieur Le Président , pourquoi quand vous étiez au pouvoir vous n’ aviez pas ces bonnes idées , et des bonne projets pour bâtir le pays ? il faut qu’on soit au chômage pour penser le peuple ?

Répondre à Mboreha Mohamed Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*