Burkina : Au moins 17 morts dans une attaque à Ouagadougou, 2 assaillants abattus 

Deux individus armés ont ouvert le feu dans un restaurant situé au centre de la ville de Ouagadougou ce dimanche 13 août 2017 aux environs de 21h. Le bilan provisoire fait état de 17 morts et 8 blessés. Les forces de défense et de sécurité ont abattu deux assaillants, mettant fin à l’assaut. 

Deux hommes armés ont ouvert le feu le 13 août 2017 aux environs de 21h dans un restaurant, le « Café Istanbul », situé sur l’avenue Kwameh Nkrumah, au centre de la capitale burkinabè. Le restaurant « La Véranda » et l’Hôtel Bravia, qui figuraient parmi les zones attaquées selon les premières informations, ne sont pas concernés, selon le ministre.

Le bilan provisoire, dressé aux environs de 1h le 14 août 2017 par le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou fait état d’au moins 17 morts et d’au moins 8 blessés évacués dans les centres de santé. Des éléments des forces de défense et de sécurité figurent parmi les blessés. 

Les opérations des forces de sécurité étaient toujours en cours aux environs de 1h30 contre les assaillants retranchés dans le restaurant. Mais aux environs de 4h, deux assaillants ont été abattus, selon la gendarmerie nationale.

Une enquête a été ouverte par le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, a annoncé le gouvernement dans un communiqué. 

A noter que le 15 janvier 2016, un restaurant, « Le Cappucino » également situé sur la même avenue, avait été la cible d’attaques terroristes faisant une trentaine de morts et plusieurs blessés.

Burkina24

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*