En ce moment

Cambriolage au Sanduk de Nyambeni, les voleurs ont embarqué le coffre fort

A Nyambeni, les gangsters travaillent dimanche soir.

Cambriolage au Sanduk de Nyambeni, les voleurs ont embarqué le coffre fort.
Lundi dernier, les employés du Sandouk de Nyambeni ont eu la surprise de trouver leur bureau cambriolé. La porte était fracassée et une fois à l’intérieur : le choc. Le coffre fort qui contenait des bijoux en or et une somme importante d’argent avait disparu. Ils ont aussitôt alerté la gendarmerie de Fumbuni qui a ouvert une enquête. Au bout de quelques jours, la gendarmerie a arrêté 8 personnes parmi lesquelles le chauffeur de la voiture qui a transporté le coffre. Ces 8 personnes sont originaires de villages de la region.
Après des jours d’interrogatoire intenses, les gendarmes de Fumbuni n’ont réussi à tirer des suspects aucune information sur le lieu où se trouve le coffre fort. Ils ont donc décidé de transférer les prévenus à la gendarmerie de Moroni hier vendredi.
Selon les témoignages que nous avons pu reccueillir ici et là, le cambriolage a été très élaboré. Précisons que le Sanduk est situé au milieu du village.
Il a fallu un chariot élévateur pour soulever le coffre fort et le charger dans un véhicule.
Pour le coffre fort, on nous a confié qu’il faudra de l’ingéniosité et des outils performants pour l’ouvrir à moins qu’un ou des complices au sein du Sanduk n’ait/aient donné la combinaison et une copie des clés.
Quand aux suspects, ils se révèlent être des durs à cuire qui, toutes les formes d’ interrigatoire n’arrivent pas à délier les langues.
Du côté du projet AMI qui coiffe l’ensemble des Sanduk, on nous a indiqué que le vol leur a été signalé le lundi mais le jeudi où nous leurs avons interrogé, ils n’avaient pas reçu de rapport du Sanduk cambriolé. Il n’avait donc aucune idée du contenu du coffre.

Hayba Fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*