En ce moment

Célébration de la journée internationale des droits de l’enfant

A l’instar du monde entier, les Comores ont célébré 20 novembre le 31ème anniversaire de l’adoption de la convention internationale des droits de l’enfant. La cérémonie officielle a eu lieu dans la matinée de ce vendredi au foyer des femmes de Moroni, en présence du Chef de l’Etat, S.E. Azali Assoumani, de la Gouverneure de Ngazidja, S.E. Mhoudine Sitti Farouata, de tous les membres du Gouvernement et du Gouvernorat, les élus, Oulémas ainsi que plusieurs enfants venus célébrer leur journée. Le thème retenu cette année est : «les enfants prennent le contrôle et réinventent un monde meilleur pour eux après la covid 19».
Dans son mot de bienvenue, la Gouverneure de Ngazidja S. E. Mhoudine Sitti Farouata a formulé un vœu, celui d’une « forte mobilisation pour la préservation des droits élémentaires de l’enfant dont celui d’être protégé contre toutes les formes de violences ».

« A la veille de la rentrée scolaire en période de pandémie liée au coronavirus, notre ambition n’est pas seulement de dispenser la meilleure éducation possible, mais aussi et surtout de protéger nos enfants de la covid 19 bien sûr, mais aussi des violences diverses en milieu scolaire ou socio familial », a déclaré la Gouverneure de Ngazidja.
Au cours de la cérémonie, la commissaire nationale au Genre et à la solidarité a remis les trophées aux 3 élèves lauréates du concours de lettre lancé par le Commissariat au Genre en partenariat avec l’Unicef. Les élèves devaient écrire une lettre aux élus nationaux pour les sensibiliser sur l’adoption des lois favorables à la santé, l’éducation et la protection de tous les enfants.

Gouvernorat de Ngazidja

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*