Celui qui rompt son jeûne durant le Ramadan par oubli

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

hadith du jourD’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui rompt son jeûne durant le Ramadan par oubli n’a pas à rattraper ni a faire de kaffara (*) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°1570 qui a dit qu’il est authentique avec les conditions de Mouslim et l’imam Dhahabi l’a approuvé. De plus il a également été authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6070)

(*) La kaffara signifie l’expiation que doit faire celui qui a eu un rapport sexuel alors qu’il jeûnait durant le Ramadan. Elle consiste à libérer un esclave, si la personne ne peut pas alors elle doit jeûner deux mois consécutifs, si elle ne peut pas alors elle doit nourrir 60 pauvres et en plus de cela elle doit rattraper le jour du jeûne.


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : مَنْ أفطرَ في رمضانَ ناسِيًا ، فلا قضاءَ عليْهِ ولا كفّارةَ
(رواه الحاكم في المستدرك رقم ١٥٧٠ و صححه على شرط مسلم و وافقه الذهبي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٦٠٧٠)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*