Cérémonie de lancement des projets financés par le programme COI-Énergie

Deux jours, soit 48h après les assises nationales de l’énergie, aujourd’hui le vice-Président en charge du ministère de l’économie DJaffar AHMED SAID a de nouveau rassemblé la moitié de la population comorienne à l’hôtel Ritaj pour parler des énergies renouvelables.
En effet, le programme COI-ÉNERGIES soutient à travers un financement du Fonds Européen pour le Développement 17 projets dans l’ensemble de l’Indianoceanie dont quatre touchent l’Union des Comores . Il s’agit je cite d’un projet visant la création d’une filière de production de cuiseurs économes en bois énergie; d’un projet de mise en place de 50 unités de distillation, plus précisément e Anjouan et Moheli; un projet dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie de 6700 ménages de la region de Domoni à Anjouan en mettant en valeur la production d’énergie à partir de sources renouvelables et cela à travers les déchets domestiques et enfin le dernier consiste à mettre en place une microcentrale électrogène à partir du biogaz avec les déchets organiques domestiques.
Ces dits projets s’entendent contribuer dans le développement économique du pays surtout sur la vision du chef de l’État à vouloir faire des Comores un pays émergent d’ici 2030.

 

Cette cérémonie de lancement de projets a vu la participation de nombreuses autorités politiques, du corps diplomate et des experts nationaux et internationaux.

Vice présidence 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*