Ces Wangazidja son drôles, ces villageois culturellement racistes

Ces wagazidja sont drôles , ils chantent matin au soir qu ils aiment Mayotte , que c’ est chez eux , bla bla… Eux qui n’ont jamais penser vivre à Moheli , ni à Anjouan , ces villageois culturelement racistes , en réalité leur amour se limite à leurs villages de naissance .
La vraie émergence que nous avons besoin en urgence pour consolider ces îles , c’est la construction des ponts entre les îles ,que la population se découvre ,que chaque comorien se sent fière de vivre loin de son lieu de naissance. A la fin on pourra parler d’un amour de la patrie .

Omar Ibrahim Hamadi

1 commentaire sur Ces Wangazidja son drôles, ces villageois culturellement racistes

  1. Omar Ibrahim tu n’as pas fini,tu es vraiment trop laconique,tu as oublié de rajouter aussi la mise en demeure émanant des Wagazidja que d’ici le 31 décembre 2017 tous les anjouanais qui résident à Moroni,la capitale des Comores doivent partir chez eux car Ngazidja est un autre Etat,les anjouanais sont des immigrants mais réellement qu’est ce qu’ils (ces wagazidja ) veulent,ils sont plus que drôles mais je ne parle pas de tous les Wagazidja je m’adresse à ceux qui ont une certaine velléité sulfureuse à l’endroit des anjouanais.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*