« C’est l’Afrique qui a gagné » le mondial 2018

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a estimé lundi que le titre des Bleus en Coupe du monde était en réalité une victoire du continent africain.

« L’équipe de France ressemblait à l’équipe d’Afrique, la France a gagné grâce aux joueurs africains », a déclaré le chef de l’Etat.

14 des 23 joueurs de l’équipe de France qui a battu la Croatie dimanche à Moscou en finale du Mondial de football ont des origines africaines.

Nicolas Maduro a aussi demandé à la France et à toute l’Europe de mettre fin aux actes racistes et à la discrimination contre les migrants africains et latino-américains.

« Halte au racisme en Europe contre les peuples africains, halte à la discrimination contre les migrants. Je souhaite que la France et l’Europe réalisent que nous, ceux du sud, les africains, les latino-américains, nous avons aussi de la valeur et du pouvoir », a-t-il ajouté.

Le président du Vénézuela a félicité son homologue russe Vladimir Poutine pour l’organisation de ce qu’il a estimé être « la meilleure coupe du monde de football de l’histoire ».

Bbc.com

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*