En ce moment

Cette année, 122 jeunes filles ont été agressées sexuellement aux Comores

Les violences s’augmentent d’une journée à une autre. Le service d’écoute hausse le ton. La justice semble être incapable d’arrêter cette hémorragie.

Selon Mradabi Mziarani du service d’écoute de Ngazidja, cette année ils ont enregistré 159 cas de maltraitance dont 122 violences sexuelles. Sur ces 122 cas, 12O jeunes filles sont perpétrées et 22 cas sont suivis de grossesses.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*