En ce moment

Chezani Mboinkou a réformé les rites funéraires

Le Conseil des notables de Chézani, chef lieu de Mboinkou, par respect des rites autorisés en Islam, et pour alléger les charges de la famille endeuillée, a décidé de réformer en profondeur les rites funeraires temporels.

Ainsi, toutes activités ostentatoires empreintes d’innovations sont suspendues :

1. Les rites funéraires consistant à distribuer le 3e ou le 9e jour aux femmes du village une enveloppe de 5000 KMF en moyenne, sont suspendus,

2. Le rite consistant à inviter les notables , à pratiquer un rituel dit Tsoiyi, à la maison du défunt , le 3e jour de son enterrement , suivi d’une distribution d’une enveloppe contenant entre 1500 KMF et 2500 est également suspendu

3. La grande invocation organisée , selon la convenance de la famille en deuil, qui réunit tous les notables de la communauté villageoise à l’issue de laquelle la famille éplorée distribue une enveloppe de 5000 KMF à chaque notable du village est scrupuleusement suspendue.

4. Toutes activités perturbant l’observation du deuil durant les 40 jours sont suspendues.

5. Sont autorisés aux familles endeuillées d’observer les rituels permis en Islam, telles que la toilette mortuaire, la salât Janazah et l’inhumation du corps.

6. Toute personne ne respectant pas ces mesures sera sévèrement sanctionnée par la communauté.

Le Conseil des notables de Chezani tend à promouvoir la solidarité et la compassion aux familles endeuillées et s’engage à honorer la mémoire des morts et leur dignité.

Msa Ali Djamal

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*