Coelacanthes : 23 joueurs, 1 stage et 50 millions à espérer

Le technicien Comorien aura peut-être raison quand le président de la Fédération camerounaise de football, Tombi A Roko Sidiki, parlait ainsi des Coelacanthes,«nous avons dans notre poule le Maroc, Malawi et le vainqueur entre lesComores et Maurice. Je pense que ça va être attractif avec lesnouvelles nations qui font deprogrès énormes. Je me souviens de ce match comptant pour le dernier tourqualificatif pour le MondialFifa 2018 où les Comores ont tenu en échec le Ghana».
 
 
Amiredine Abdou a établi une liste de vingt trois joueurs dont treize professionnels. «Je pense que tous mes joueurs seront disponibles et qu’ils seront épargnés des blessures. J’ai une liste de dix-huit expatriés et cinq locaux. Sur la liste d’attente, j’ai sept joueurs», précise le sélectionneur comorien. Du côté des voisins mauriciens, leur coach, Joe Tshupula vise passer ce tour.
 
La presse mauricienne met la pression au sélectionneur du Club M. «le match contre les Comores doit être abordé  tout le sérieux voulu. Le but est de faire mieux que los de la précédente campagne pour la Can 2017»,peut-on lire sur Le Mauricien.
 


 
Joe Tshupula va compter sur ses cadres, Kevin Jean-Louis, Kevin Perticots, Giano Li Ten Kee et autre  Kevin Bru pour tenter de défier Amiredine Abdou. Sur le plan technique le staff des Coelacanthes évolue bien et étudie sagement son match. Sauf qu’au niveau financier, La fédération nationale et peut-être les finances publiques font douter d’une bonne préparation des Coelacanthes. Mais dans tous les cas, techniquement Amiredine Abdou évolue dans son travail. 

Eliedjouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*