Comité de pilotage des Assises : Le gouverneur d’Anjouan ne veut pas de représentant

Le président de la République vient de nommer les membres composants le comité de pilotage des Assises nationales. Toutes les parties prenantes ont un représentant dont le nom est marqué noir sur blanc sur le fameux décret,  exception faite de celui qui devrait représenter le gouvernorat d’Anjouan. Pourquoi ?  Salami bouderait-il les Assises sur lesquelles il voit des choses pas catholiques notamment dans l’organisation ?

De source digne de foi, si l’homme fort d’Anjouan décide  (enfin) de prendre part, il ne désignera pas un collaborateur pour le représenter au sein du Comité. Il va y aller lui-même. Ce qui promet une ambiance électrique. Loin d’être ces mari-couche-toi-là, ces marionnettes d’Azali, le gouverneur Salami qui a défié le gouvernement central sur l’organisation des Assises régionales à Anjouan, fera claironner ses positions.

M.Djoumbé / Comores infos 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*