En ce moment

Commémoration à Domoni de la mort de l’ancien Président Ahmed Abdallah Abderehmane

Le président de la république a pris part à la grande cérémonie de la commémoration de la mort de l’ancien Président Ahmed Abdallah Abderehmane.

C’est sur l’esplanade de la maison famillale, devant le mausolée du père de l’indépendance qu’une foule immense composée de sa famille, ses proches, des chefs religieux a participé au Barzangui, un rituel de prières évoquant la vie du prophète.

C’est avec une grande émotion que le fils ainé de l’ancien président, maire de la ville de Domoni, Nassuf Ahmed Abdallah a parlé de son père, du rôle qu’il a joué pour l’accession des Comores à l’indépendance mais aussi de son attachement à l’Unité du pays et à son intégrité territoriale.

Le maire de Domoni n’a pas manqué d’exhorter le Président de la République en exercice à continuer ses œuvres de réalisations et à ne pas céder aux provocations et aux chants de sirène pour maintenir le cap de l’émergence 2030 qui sortira le pays de la misère et permettra son épanouissement.

Le Président de la République a pris la parole pour présenter les hommages de la République à l’homme d’Etat qui a libéré le pays du colonialisme et a permis son développement.

Le Président a aussi remercié les fils de l’ancien Président pour cette initiative familiale de commémoration et de prières organisée en hommage à leur père, évoquant le coran sur ce sujet : « Quand un homme meurt, les effets de ses actions cessent, sauf, dans trois cas, une aumône courante, (permanente), un savoir utile, ou un enfant pieux qui prie pour lu ».

A la fin de la cérémonie, Le fils ainé invite le Président et les chefs religieux à pénétrer dans le mausolée pour dédier les prières au père de l’indépendance par la traditionnelle « Fatha ».

Beit-salam

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*