Communauté de développement d’Afrique australe : Les Comores accèdent au marché de la Sadc

Dans un communiqué publié samedi dernier, le ministère comorien des Affaires étrangères a annoncé l’adhésion des Comores à la communauté de développement d’Afrique australe (Sadc). Cette adhesion a été entérinée en marge du 38 ème sommet de l’organisation qui s’est tenue à Windhoek, capitale namibienne du 17 au 18 août. Présent à ce sommet, le patron de la diplomatie comorienne a exprimé sa gratitude au nom du gouvernement comorien à l’endroit des pays membres de cette organisation. Se félicitant de cette «nouvelle conquête», Souef Mohamed El-Amine soutiendra que «l’adhésion des Comores à la Sadc constitue un pas important pour pouvoir s’ancrer davantage dans le continent africain, au moment où l’on parle d’intégration régionale au niveau africain».

La Communauté de développement d’Afrique Australe (Sadc), qui s’est réunie à Windhoek, capitale de la Namibie, du 17 au 18 août dernier, lors de son 38ème sommet, a entériné l’adhésion de l’Union des Comores à l’organisation régionale en tant que membre à part entière. Par ailleurs, à l’ouverture des travaux, l’Afrique du Sud a passé le flambeau de la présidence à la République de Namibie pendant que la République unie de Tanzanie assure la vice-présidence jusqu’au prochain Sommet, prévu à Dar-es-Salam.

Selon un communiqué de presse publié par le ministère des Affaires étrangère, samedi dernier, le ministre Souef Mohamed El-Amine, qui représentait le président de l’Union des Comores à ce sommet, a procédé ce samedi à la signature de certains instruments juridiques, y compris celui relatif à l’élimination du paludisme dans la région Sadc. Pour le patron de la diplomatie comorienne, «l’adhésion des Comores à la Sadc constitue un pas important pour pouvoir s’ancrer davantage dans le continent africain, au moment où l’on parle d’intégration régionale au niveau africain».

«En ce moment historique pour mon pays, je voudrais profiter de cette opportunité pour adresser nos sincères remerciements et notre gratitude à tous les pays membres de la Sadc qui ont positivement accueilli notre adhésion au sein de cette organisation régionale», a déclaré le ministre comorien des Affaires étrangères. Selon le même communiqué, ce 38ème Sommet de la Sadc, qui avait pour thème «Promouvoir le développement des infrastructures et l’autonomisation des jeunes en vue du développement durable, a approuvé «l’opérationnalisation de l’Université de la transformation de la Sadc», dont l’objectif est de promouvoir l’esprit d’entreprise, l’innovation et le transfert de technologies.

A cet effet, Souef Mohamed El-Amine a rappelé, que le Président de l’Union des Comores avait déclaré 2018 «l’année du développement des infrastructures» et que la nouvelle architecture institutionnelle des Comores offrait «un cadre élargi et ouvert à la promotion de l’emploi, à l’insertion professionnelle des jeunes et des femmes ainsi que leur meilleure participation aux instances décisionnelles», peut-on lire dans le communiqué.

Alwatwan

1 commentaire sur Communauté de développement d’Afrique australe : Les Comores accèdent au marché de la Sadc

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*