Commune de Mitsamiouli: Un conflit au ras des pâquerettes

La situation actuelle qui règne au sein du bureau du conseil communal de Mitsamiouli ya Mboini laisse mal augurer de la prochaine session ou, en toute franchise, de ces cinq ans à venir. Puisque, dans une lettre adressée à la première magistrate municipale, il a été sollicité la tenue régulière des réunions hebdomadaires du bureau exécutif de la mairie.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Il n’y avait vraiment pas de quoi casser trois pattes à un canard, sauf qu’il a été précisé que « chacun d’eux, c’est-à-dire les adjoints, prend de son coté ses décisions à sa guise et autant que la maire et sans la moindre concertation harmonieuse d’équipe de l’exécutif communale et ni moins parfois sans son autorisation en sa qualité de première magistrate de la commune ».

Pourtant, la maire, de son côté, se plaint qu’elle soit abandonnée. Autant que faire se peut, tâchez de vous demander si nos communes seront au rendez-vous avec ces conflits au ras des pâquerettes. Les bons projets de nos têtes des listes durant la période des campagnes dans nos places publiques, où sont-ils passés ? Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Nazir Nazi

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*