Communiqué de presse de la présidence de la République

La Présidence de la République tient à rassurer la population comorienne sur l’état de santé du Chef de l’État. Le Président se porte bien.

Aujourd’hui en fin de matinée, alors qu’il effectuait son allocution pour célébrer les 15 ans de l’Université des Comores, le Président de la République a été pris d’un malaise vagal.

Ce malaise, est survenu après 1h30 minutes d’exposition intense au soleil et à une chaleur étouffante.
Cela a conduit le président à interrompre brusquement son discours et à s’asseoir avec l’aide de ses gardes du corps. Après ce bref malaise, le Président, a repris la parole pour saluer l’assistance et s’est ensuite rendu à son domicile, où son médecin personnel, le Docteur Ali Mohamed, l’a examiné.

Après examens complémentaires, le médecin du Président confirme le caractère vagal du malaise.

Le Chef de l’État se repose à son domicile où il a reçu ses proches collaborateurs pour la gestion des affaires de l’État.

Le Président AZALI Assoumani remercie tous les témoignages et élans de sympathie des comoriens de l’intérieur et de l’extérieur du pays, à son endroit.

5 commentaires sur Communiqué de presse de la présidence de la République

  1. Le Président ne respecte rien surtout dans un pays musulman comme le notre.Le Président a juré qu’il allait respecter la constitution qui l’a fait élire et qui lui donne des avantages en qualité d’un ancien Président de l’Union des Comores et surtout son anti-mutsamudien(anjouanais).Le Saint Coran commence son travail.

  2. Le communiqué de la présidence sur la santé du président est insuffisant. Les citoyens ont le droit de savoir si notre président est en état d’assumer pleiment sa fonction. Nous avons un gouvernement très impopulaire du fait de sa politique répressive. Aujourd’hui nous sommes devant une nouvelle inconnue inquiétante qui est la santé du président. Je souhaite vivement son rétablissement et espère des bulletins de santé transparents pour nous rassurer sur la non altération de ses facultés d’exercice.

  3. Que dieu l’aide à se rétablir et à trouver le bon chemin , la bonne direction , tel que je le constate Azali conduit le pays les Comores dans la débandade , le marasme , la déliquescence et la dictature , Nous n’avons pas besoin de tous ses virus pour développer les Comores. …vive les Comores , vive la démocratie !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*