En ce moment

Communiqué du CNT : Mise en place des coordinations régionales

Ce jour du 09 juin 2019 représente un tournant historique et mémorable dans les annales du combat engagé par le peuple comorien de l’intérieur et de l’extérieur pour sauver le pacte républicain, nos institutions et l’Etat de droit.

Force est de constater que le mot d’ordre lancé à l’issue du meeting tenu le vendredi 07 juin à Ntsoudjini après la prière, pour remobiliser la population, a été largement suivi voire a dépassé les espérances. C’est un succès énorme contre la dictature.

En effet, sur le plan national le CNT enregistre avec satisfaction plusieurs régions qui se sont auto-organisées pour créer les coordinations régionales, relais essentiels et indispensables pour perpétuer les actions du CNT auprès des citoyens : nous pouvons désormais citer les coordinations d’Itsandra, de Oichili, Hambou, Bambao, Mitsamihouli, Mboude, Mbadjini, Mboikou…celles de Dimani et Hamahammet seront créés mercredi prochain.

Au niveau des îles, le CNT salue les initiatives prises par le mouvement du 17 février à Mohéli et les organisations d’Anjouan qui renforcent le mouvement populaire contre la dislocation du pays.

Sur le plan international, le CNT prend acte avec intérêt de la structuration en France des mouvements citoyens pour la démocratie aux Comores, à travers la création de la coordination CCED (Conseil des comoriens de l’extérieur pour la démocratie). Il encourage que tous les pays et villes du monde s’organisent à leur tour dans le même sens.

Le CNT prend acte également de la création du FUDA ce 9 juin (Front uni pour la défense d’Anjouan) qui s’inscrit dans la dynamique et se déclare « solidaire des mouvements comoriens déjà engagés pour rétablir l’Etat de droit et l’équité insulaire ».

Toutes ces organisations locales et internationales convergent pour mener des actions coordonnées et pacifiques dans les prochains jours contre la dictature.

Enfin le CNT se félicite que les manifestations reprennent leur dynamisme et s’intensifient après la période particulière et pieuse du Ramadan. Il s’en réjouit et renouvelle son soutien à la diaspora comorienne pour leurs actions patriotiques en faveur de la stabilité institutionnelle et l’Etat de droit.

Puisse Dieu le très miséricordieux, nous accorder son soutien pour libérer notre pays! Amine.

Le Président du CNT, Mouigni Baraka Said Soilihi.

Moroni le 09 juin

1 commentaire sur Communiqué du CNT : Mise en place des coordinations régionales

  1. Nyimala mayele nizo mtahawo ngamwadzawo pvasihe guerre civil homasiwani donc nyimwaziba ze mba heze riba mwakahula mwezulumu owakati mwaka uruma mkana hirumatena badi yeka ti comores nanyi na mfahamou baya le baya la rwada na nela siha soudan lito adissa yehali yinu donc kamziya ralida rawona yeheli mngu yapvitawo ye yezi

Répondre à Mmavoubaya Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*