Communiqué du gouvernorat d’Anjouan

L’Exécutif et le Conseil de l’île autonome d’Anjouan ont estimé que les conditions d’inclusivité,
d’indépendance et de transparence n’étaient pas réunies pour permettre la tenue d’Assises véritablement nationales, populaires, crédibles et porteuses de renouveau pour les Comores. C’est pourquoi ils se sont abstenus de prendre part aux « Assises » telles qu’elles se tiennent actuellement.

Cette position que d’aucuns avaient qualifié de politique de la chaise vide est maintenant corroborée
par les défections qui se succèdent ces derniers jours après les ateliers thématiques.

Pour rappel des imminents membres du M11 ont pris leurs distances vis-à-vis du processus actuel après
avoir tenté d’y participer en toute honnêteté. Ainsi MM. Mohamed IDRISS, Kamal ABDALLAH, Ahmed
THABIT et Mme Amina ABBAS DJOUSSOUF se sont retirés des travaux préparatoires des Assises estimant qu’elles ne réunissaient pas les conditions d’indépendance et de transparence nécessaires à la crédibilité des conclusions et des recommandations qui pourraient en découler. Mme Amina ABBAS DJOUSSOUF a déclaré : « Je constate que certains caciques du CPAN, non seulement empêchent cette liberté
d’expression de s’exercer mais maintiennent des pressions pour étouffer les voix discordantes, profèrent des menaces, même de mort, et privilégient la répression contre ceux et celles qui pensent
différemment. »

A ceux-là il faut ajouter l’experte Nadia Tourqui qui dans un post estime que : « Si nous croyons encore
au bien-fondé de ces Assises, ayons le courage de reconnaître que l’exercice a été mal enclenché, revenons à l’essentiel et sauvons ce qui peut l’être. S’il ne s’agissait que d’une manœuvre politicienne
dans le cadre d’une stratégie d’accaparement du pouvoir, prions pour notre salut à tous et organisons la résistance »

L’exécutif d’Anjouan salue l’esprit patriotique de ces personnalités ainsi que leur honnêteté
intellectuelle.
Enfin, l’exécutif de Mohéli dans un communiqué publié le 30 janvier 2018 dénonce de graves
disfonctionnements à propos de l’atelier thématique axe I, Thème 1.1 : Les institutions Politiques et leurs
Fonctionnements : « De surcroit, tout constat fait à la tenue de cet atelier thématique, le format des
participants a révélé une sous-représentation des forces vives de la nation (Représentants des
Institutions, Genre, Société Civile, Parti Politique, Jeunesse…). Le débat s’est déroulé dans un sens unique,
et dans un cadre de monopole d’expression réservé aux seuls représentants de l’Union.
Le travail des experts s’est également éloigné de la démarche consistant à faire un diagnostic non
partisan et sans complaisance sur les forces et faiblesses de la gouvernance du pays et de ses systèmes
institutionnels, en orientant le débat vers la fustigation du système de la présidence tournante et
l’autonomie des iles. »
Ce constat de mainmise et de manque de transparence fait par l’Exécutif de l’île autonome de Mohéli
rejoint celui des personnalités citées haut.

L’Exécutif de l’île autonome d’Anjouan s’étonne de la réaction de certains hauts responsables du CPAN
qui au lieu de s’engager à rectifier toutes ces graves défaillances, s’efforcent de discréditer ces
personnalités et de minimiser leurs départs.

L’Exécutif de l’île autonome d’Anjouan réitère son appel à des Assises inclusives, indépendantes et
crédibles et ne reconnaitra aucune légitimité aux conclusions qui seront issues du processus actuel.

Fait à Mutsamudu le 31 janvier 2018
L’Exécutif de l’île autonome d’Anjouan

1 commentaire sur Communiqué du gouvernorat d’Anjouan

  1. PERSONNE NE RESPECTE PAS la loi le parole vous pensez que azali va repecter les vrai paroles des assises il ne faut pas rever azali a dit 1 jeune 1 emploi pendant le campagne aujourd’hui azali dit 1 jeune 1 assise penser à votre avenir moi azali je deviens roi des comores les assises coup d’ état institutionnel azali et ses partisans vont changer la constitution comme bon leur semble sans aucune résistance avec peu des gens le plus important au sommet de l U A donne l accord

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*