En ce moment

Communiqué du pari Juwa sur l’état de santé de Sambi

COMMUNIQUE DU PARTI JUWA SUR L’ÉTAT DE SANTÉ INQUIÉTANTE DE MONSIEUR AHMED ABDALLAH MOHAMED SAMBI

ancien président de l’Union des Comores

———————–

Dans une interview accordée le 06 Aout 2019 au media local Facebook FM, l’avocat de l’ancien président comorien Ahmed Abdallah Mohamed SAMBI, maître AHAMADA Mahamoud a déclaré que l’ancien chef de l’Etat serait gravement malade et que son etat de sante necessiterait des soins rapides à l’etranger selon l’avis de son medecin.

La requête présentée par Maître AHAMADA Mahamoudou semble avoir été ignoré par les autorités de Moroni.

Rappelons que l’ancien président Monsieur SAMBI est detenu arbitrairement depuis plus de quatorze mois et n’a jamais fait l’objet d’un proces.

D’abord place en résidence surveillée du 19 mai au 19 aout 2018, sa détention provisoire du 20 aout 2018 et la prolongation qui a suivi celle-ci jusqu’au 20 avril 2019 en application du code de procedure penale applicable aux Comores sont arrivées à expiration il y a plus de trois mois.

Outre le maintien actuellement de Monsieur SAMBI en détention ne relève d’aucun mandat judiciaire prévu par le code de procédure pénale en vigueur, il faut ajouter que la Commission Africaine des droits de l’homme et des peuples avait déjà statué sur ce dossier pour la libération et le dédommagement immediat du president SAMBI.

Ainsi, les faits supra démontrent que l’argument officiel évoqué par l’entourage de Monsieur Azali ne repose sur aucun fondement et que la détention de Monsieur SAMBI n’est autre que politiques.

Le refus des soins conjugué à la détention arbitraire montrent le mépris du colonel Azali du droit tout comme son animosite à l’egard de l’ancien président Monsieur SAMBI.

Par ailleurs, se réfugiant derrière le décor du cadre judiciaire, Monsieur Azali Assoumani tente de trouver dans la détention de Monsieur SAMBI un moyen pour diviser les comoriens en espérant opposer les anjouanais aux grand comoriens.

Alors, nous appelons tous les comoriens à rester vigilants et solidaires.

Nous appelons également Monsieur Azali Assoumani à prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter à ce que du sang soit versé une nouvelle fois dans notre pays ainsi qu’une nouvelle crise.

Si de telles situations venaient à se produire nous tiendrons Monsieur Azali et son entourage politique personnellement responsables pour en assumer les conséquences.

Aussi nous appelons la communaute internationale, notamment l’ONU, l’UA, la COI et l’UE à intervenir aupres du gouvernement de Monsieur Azali pour apaiser rapidement cette situation.

Monsieur Azali Assoumani est sensé garantir le droit et la justice pour tous les comoriens. Il doit s’assurer à ce que le droit soit le même pour tous et que Monsieur SAMBI puisse bénéficier des soins dont il aura besoin avec toutes les garanties des traitements nécessaires.

Enfin, le parti JUWA dénonce l’injustice et les abus dont sont victimes les hommes et les femmes politiques comoriens de l’opposition et réclame par conséquent la libération de tous les prisonniers politiques dont beaucoup souffrent de maladies et de maltraitances.

JUWA FRANCE

Le Secrétaire Général Adjoint Hassani AHAMADA

Le 07 Août 2019

1 commentaire sur Communiqué du pari Juwa sur l’état de santé de Sambi

  1. Vous n’avez tous rien compris que le mort vivant Azali se moque du droit , se moque de la communauté internationale , se moque de quique se soit parcequ’il se croit invincible car il est protégé par une armée corrompue de milices . S’il vous plus chère opposition , vous devez trouver d’autre alternatives à vous plaindre . Vous savez très bien que c’est à travers les armes que le mortvivant Azali abandonera sa folie de toujours vouloir detruire ce pays . Gozibi cherche à travers la mort de Sambi créer une guerre civile qui opposéra entre anjouanais et mgazidja , c’est sa vision , dans le seul but de pouvoir continuer à gouverner . Gozibi est cosciet q’avec Sambi vivant sa folie d’émmergence 2030 est une chimère , une illusion , un cauchemard . Alors , il temps ce que toutes les forces vives de notre nation , à savoir la société civile , l’opposition , la dispora se reunissent vite pour trouver une solution définitive à ce Gozibi . Et la seule solution c’est so élimination pure et simple . Le peuple comorien tient beaucoup à coeur son pays , le cas de Sambi c’est une exception .

Répondre à mkomori complet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*