Communiqué suite à l’agression d’un journaliste 

Le Collectif des journalistes a appris avec la plus grande consternation que le ministre de l’Information a porté atteinte à l’intégrité physique de Mr Mchangama Oubeidillah, journaliste à Radio Kaz. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le Collectif des journalistes rappelle que quels que soient les reproches que le ministre avait à l’endroit de Mr Mchangama Oubeidillah, que la violence n’est pas la voie appropriée surtout pour un homme de son rang. Si le Ministre se sentait diffamé, insulté, il aurait dû saisir le tribunal.

 Le Collectif des journalistes exige du Ministre de l’Information des excuses officielles à l’endroit de tous les journalistes pour l’acte qu’il a commis, le 14 novembre 2017 au Palais du Peuple dans la matinée. 

Le Collectif des journalistes réitère son soutien à Mr Mchangama Oubeidillah et déplore le climat  d’insécurité qui prévaut ces derniers temps, lequel empêche les journalistes de faire leur travail dans la sérénité. 
Fait à Moroni, le 14 novembre 2017

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*