Comores aviation international (Cai) : Le tribunal de commerce de Marseille ordonne à « Met voyage » de trouver un avion pour les voyageurs coincés à Moroni

Le tribunal de commerce de Marseille a sommé Ibrahim Djellouadji, responsable de l’agence de voyage Méditerranée Europe tourisme (Met voyage) de débloquer ses assurances afin d’affréter un avion pour rapatrier les passagers de Comores aviation international (Cai), coincés à Moroni depuis le 3 juillet.

La décision a été rendue par le tribunal de commerce de Marseille lundi dernier. La juridiction française a, également, signifié au voyagiste le paiement d’une amende de trois mille euros (1,476 million de francs comoriens) pour chaque jour de retard à compter de la date de proclamation de sa décision.

Ils sont trois cent quatre vingt quatre passagers ayant pris les vols directs Marseille-Moroni, effectués les 18 et 25 juin derniers et dont les retours étaient échelonnés, au départ de la capitale comorienne, entre le 3 de ce mois de juillet et septembre. Tentant de rassurer leurs clients venus s’enquérir de leur sort, un responsable de Cai a estimé que le fait de gagner le procès constituait “un pas important“.

“Ibrahim Djellouadji a intérêt à faire venir un avion au plus vite possible car une forte amende va peser sur lui sur chaque jour de retard“. Cependant, certains clients ne seraient pas prêts à attendre l’éventuelle arrivée d’un avion. Amad Fatima, une d’eux, réclame le remboursement du billet de retour. Toutefois, hier encore, aucun ticket de voyage n’a été remboursé.

Cette saisine du tribunal est survenue suite à l’annulation des vols en partance de Marseille, les 2 et 9 juillet. Selon toujours Comores aviation international, la compagnie avait confié à l’agence Met voyage un mandat exclusif de représentation de vente de billet. Celle-ci, après avoir collecté les recettes de la vente des tickets de voyage, refuse de faire partir les voyageurs détenteurs de leurs billets aller-retour.

“C’est dommage que l’affaire soit soldée par un échec, le voyage s’est très bien passé, le service à bord était excellent, avec un coup moins cher, c’est vraiment dommage, que la compagnie ne se soit pas associée à des gens sérieux“, regrette un des voyageur du vol inaugural, Ibrahim Cheikh.

Mm   Source : Alwatwan

1 commentaire sur Comores aviation international (Cai) : Le tribunal de commerce de Marseille ordonne à « Met voyage » de trouver un avion pour les voyageurs coincés à Moroni

  1. moi j’ai donné un acompte de 6000euros pour voyage a la mecque ,
    qu’est ce que je dois faire pour recupérer mon argent
    besoin d’aide svp/
    MON NUMERO 0777855917

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*