Comores – Burkina Faso : Amir Abdou «Gagner pour espérer !»

Après une dizaine de préparation, les Cœlacanthes vont croiser le fer dimanche avec le Burkina Faso dans le cadre de la 5è journée des éliminatoire de la CAN 2017. Il faudra aux Comores de réussir une bonne entame de match et sortir victorieux pour encore espérer une qualification dans la dernière journée.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Co-leader avec l’Ouganda, le Burkina Faso a encore besoin d’une victoire espérer une qualification. Dans ce poule où la course à la première place est rude, même dernier de la poule D avec 3 points, les Comores garde encore espoir de décrocher la qualification pour le prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Gabon. Le sélectionneur a dit avoir confiance en ses joueurs et au public pour faire chuter la bande à Aristide Bancé. Un grand match est donc attendu demain au Stade de Moroni.

image

La victoire acquise à domicile au mois mars dernier face au Botswana va pousser les joueurs à chercher une seconde victoire. Cela va beaucoup jouer sur leur mental. Le match ne va pas être facile pour les deux équipes. Elles se sont déjà rencontrées deux fois en match amical en mars 2014 (1-1) et à la première journée des éliminatoires en juin 2015 (défaite des Comores 2-0). On s’attend à un match qui sera très engagé offensivement car les deux équipes ont toutes les deux besoin d’une victoire. Les Comores pour se relancer et le Burkina Faso pour encore maintenir ses chances.

Sur le plan de jeu, les Cœlacanthes ont depuis deux ans acquis une plus grande expérience des grands rendez-vous avec la réputation d’être costaux et forts derrière. Au milieu de terrain, le potentiel est là avec un esprit créatif pour permettre aux joueurs de la ligne offensive de faire la déférence. Malgré l’absence de certains joueurs cadres, les protégés d’Amir Abdou vont tout faire pour décrocher une belle victoire devant les Étalons du Burkina Faso et offrir au peuple comorien ce beau cadeau avant de partir en vacances.

Amir Abdou va pouvoir compter sur El Fardou Ben Mohamed,buteur face au Botswana et sur Yacine Saandi, Youssouf Ahamadji, Djamel Baker sur le plan offensive mais aussi avec l’expérience du nouveau capitaine Kassim Abdallah en défense. Il y a dans toutes les positions, des hommes capables de marquer des buts à tous moments et qui peuvent faire la différence. A noter l’arrivée hier à Moroni du milieu de terrain du FC Lorient, Rafidine Abdullah. Malgré sa blessure, il a rejoint le groupe des Cœlacanthes mais aussi pour témoigner sa solidarité avec ses coéquipiers et sa disponibilité pour le pays.

Historiques des rencontres

    5 mars 2014 (match amical) : Comores 1-1 Burkina Faso, à Martigues (France)
    13 juin 2015 (éliminatoires CAN 2017) : Burkina Faso 2-0 Comores, à Ouagadougou

Rencontre de demain 5 juin 2016 (5è journée, éliminatoires CAN 2017) :
Coup d’envoie à 15h00 : Comores – Burkina Faso, au Stade de Moroni.

ComoresFootball269

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*