Comores-Ghana : Andre Ayew a pleuré

wpid-screenshot_2015-11-14-18-54-07-1.png

L’international ghanéen Andre Ayew a été bien accueilli aux Comores surtout par les fans de l’OM mais il n’a pas du tout avalé le score qui s’est sorti entre son équipe et les Coelacanthes des Comores. Un score de parité : 0-0. Il pensait que son équipe allait jouer un match facile contre les Comores. Mais dès les premiers quart d’heure de la première partie, ils se sont rendus compte que les choses ne seront pas facile pour eux car les coéquipiers de Kassim Abdallah et Rachidi Ibrahim sont déterminés à défendre leur drapeau. Et ils l’ont fait heureusement.

image

Les Ghanéens sont partis très déçus et parait-il que leur entraineur serait remplacé une fois du retour au Ghana. Ils promettent qu’ils vont attendre les coelacanthes chez eux pour le match retour pour tirer leur revanche. Ils parlent d’un score de 5 buts à 0 mais en réalité ils savent qu’ils ne peuvent rien faire aux coéquipiers de Ben Boina gardien de but des coelacanthes homme du match de la rencontre du match aller de ce vendredi au stade international Said Mohamed Tcheik des Comores. Le Ghana a eu la malchance de rencontrer les Comores, une équipe non expérimentée, certes, mais qui est très déterminé et ayant l’envie de participer à la coupe du monde en Russie pour se faire une place au niveau international mais aussi pour faire plaisir à son peuple. Un peuple très prêt à tout faire pour le succès de son équipe nationale. C’est fini pour le Ghana, il ne sera plus en Russie en 2018. Dommage.

Ahmed Bacar

1 commentaire sur Comores-Ghana : Andre Ayew a pleuré

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*