Comores je vous aime !

Pour la 4eme fois de son histoire, les Comoriens et les Comoriennes ont assisté avec amour et passion à la passation de service entre un président sortant et un président élu le 26 mai 2016. La cérémonie de prestation de serment du nouveau Président de l’Union  a eu lieu au stade de Moroni. Cette cérémonie, honorée de la présence de plusieurs délégations étrangères, bien que le protocole d’état fût totalement dépassé, était émouvante, populaire et digne. L’hymne national joué plusieurs fois par les militaires et repris en chœur par des milliers de personne donnait de la chair de poule. Les discours prononcés par le grand mufti et le nouveau Président de l’Union, Azali Assoumani étaient dignes et empreints de tolérance et d’espoir.

Il y avait de l’émotion au sein des participants, au point que certains participants n’ont pas su retenir leurs larmes d’émotion à la fin de la cérémonie. Le président sortant, Ikililou Dhoinine remettant le drapeau au nouveau président Azali Assoumani, les accolades d’au revoir de ce deux dignitaires au seuil de leurs voitures sous les youyous de la population, en présence d’ un autre ancien Président, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, l’accolade entre le nouveau Président et son challenger, le candidat malheureux, Mohamed Ali Soilihi, autant de symboles forts qui ont marqué cette journée importante dans l’histoire de notre pays. Il y a eu de l’émotion, de la joie et de l’espérance. Toutes les catégories de la population étaient réunies, tirées à quatre épingles, pour assister au retour de celui qu’ils ont hué 10 ans auparavant, Azali Assoumani. Elles ont hué cette fois ci certains acteurs du processus électoral.

Le Président sortant n’a pas prononcé de discours. Par contre le nouveau Président a fait son show en alignant deux discours en français, et en comorien. Il a insisté sur la nécessité de renforcer l’unité nationale, d’avoir une solution équitable à la question de Mayotte et de lutter contre la corruption. Ce discours redonne de l’espoir aux comoro-optimistes que nous sommes qui pensons avec force que ce pays change en profondeur sans que nous nous rendions compte et que nous sommes sur la voie du développement. Nous sommes capables de remonter le retard cumulé par le pays depuis son accession à l’indépendance en peu de temps, en renforçant notre amour à ce pays et surtout pour paraphraser un ancien Président américain, en se demandant ce que nous pouvons faire pour aider ce pays, au lieu d’accuser toujours les autres d’être à l’origine de nos maux et échecs. Nous avons les atouts et les ressources humaines nécessaires.

Ce pays est beau et attachant, ensemble avec les nouveaux élus, contribuons à l’amélioration des conditions de vie de la population et plus particulièrement de nos enfants.

Comores, je vous aime !

Comoresdroit

2 commentaires sur Comores je vous aime !

  1. Bonjour madame Azali Assoumani je prie de bien vouloir vous écrire de vous dire que ne pas prendre en compte les attaque qui n’a pas de sens car vous avait bien habiller lors de de la cérémonie de l’investiture de votre Marie le président Azali Assoumani car si le Marie est a mettre un costume l’épouse du président devrait s’habiller comme ça la muni jupe que vous l’apporter vous la mérite car dans un pays laïque comme la notre c’est a dire les Comores personne ne peut pas critique une dame très formidable de s’habiller comme n’importe quoi c’est bien madame c’est très formidable continuer bonne courage. A ne pas cède au critique qui n’apporte rien car l’islam ce ne pas des habilles mais ce sont des actes merci

  2. Effectivement le pays se metamorphose lentement mais surement qui aurait pu croire que l’achat de conscience et la corruption n’ont pas pu prendre le dessus sur la volonte du peuple qui aspirait a un changement profond. Bon courage

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*