Comores Télécom : Oumara Mgomri : «je ne fais que suivre les directives du gouvernement»

Dans une décision signée le jeudi 30 juin, le nouveau directeur général de l’operateur public des télécommunications annule les mesures prises par le Ca dans sa session du 26 décembre 2015. Les quotas téléphoniques mobiles sont provisoirement suspendus jusqu’à nouvel ordre. Ainsi pour les quotas de téléphone mobile supérieur ou égal à 15.000 fc, le montant attribué à chaque bénéficiaire est revu à la moitié de la valeur antérieure perçue.

image

Les mesures continuent de tomber à Comores Télécom. Après le licenciement de plusieurs centaines d’agents de la société, plus de 900 personnes seraient concernées,  le directeur général a signé, samedi, deux décisions dont l’une porte sur la suspension provisoire, jusqu’à nouvel ordre, de«quotas téléphoniques mobiles».  En effet, dans une décision signée le jeudi 30 juin, le nouveau directeur général de l’operateur public des télécommunications, annule les mesures prises par le Conseil d’administration dans sa session du 26 décembre. Les quotas téléphoniques mobiles sont provisoirement suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*