Comores Telecom/Telma : Azali exige l’interconnexion au plus tard le 31 juillet

Le président de la République a pris sa décision à travers le régulateur des Tics, ANRTIC : l’interconnexion doit être effective « au plus tard le 31 juillet ». Azali Assoumani a aussi prévenu qu’en cas de résistance, il prendra des mesures.

 

Le 22 mai dernier,   Telma et Comores Telecom avaient signé un accord d’interconnexion prévu être effectif dès le soir du même jour, 22 mai, à partir de  23h 59. Aussitôt signé, l’opérateur historique est revenu sur sa décision et l’interconnexion ne sera qu’une utopie.

 

Début de ce mois, la cinquième fortune de France, patron de Free et actionnaire de Telco SA (Telma Comores) avait  plaidé l’interconnexion auprès du chef  de l’Etat comorien. La réaction de ce dernier ne s’est pas fait attendre. Oumara Mgomri doit interconnecter son réseau à celui de Telma au plus tard le lundi 31 juillet prochain, sous peine de se voir remplacer en un claquement de doigt.

M.Djoumbé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*