Elections partielles : La vice-présidente de la Ceni proclame les résultats des présidentielles et du gouverneur de l’Ile d’Anjouan

wpid-fb_img_1462744409262.jpg

Les résultats des partielles de l’élection du président de l’Union des Comores et de celle du gouverneur de l’île, organisées mercredi 11 mai à Anjouan, sortis des urnes et communiqués par la CENI (Commission électorale nationale indépendante), donnent une victoire certaine aux candidats de la coalition de l’opposition aux deux scrutins.

Dans sa communication, Madame Nadjahe Allaoui, la vice-présidente de la CENI, a déclaré que le candidat à l’élection présidentielle Azali Assoumani a recueilli, dans 12 des 13 bureaux concernés par le vote, un suffrage de 2.271 voix contre 1308 voix pour Mohamed Ali Soilihi, candidat du pouvoir, et 165 voix pour Mouigni Baraka qui avait pourtant appelé les siens à voter le candidat du gouvernement.

Azali Assoumani, candidat de la coalition Crc-Juwa et alliés, était déjà proclamé en tête de course par les résultats provisoires de l’élection générale du 10 avril dernier avec un suffrage de 79.429 voix.

Pour l’élection du gouverneur de l’île d’Anjouan, le candidat Abdou Salami Abdou de la coalition Juwa-Crc et alliés l’a emporté, dans les 12 des 13 bureaux comptabilisés, avec 2.339 voix contre 1.443 pour le gouverneur sortant et candidat, Anissi Chamsidine.

Un seul bureau de vote, Nyambwamdro 2, concerné par cette partielle, a été mis en quarantaine pour disfonctionnement des opérations du vote.

Les résultats issus de cette partielle vont être compilés avec ceux de l’élection générale par Cour constitutionnelle, qui a un délai de 5 jours pour examiner les recours et procéder aux éventuels redressements des chiffres et proclamer les résultats définitifs.

 

Rédaction/Alwatwan

1 commentaire sur Elections partielles : La vice-présidente de la Ceni proclame les résultats des présidentielles et du gouverneur de l’Ile d’Anjouan

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*