Compte rendu du Conseil des Ministres du 19 juillet 2018

Projet du « Grand Moroni »

Le Vice-Président en charge du Ministère de l’Aménagement du Territoire et le Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement ont présenté au conseil l’état d’avancement relatif au projet du Grand Moroni pour donner à la capitale comorienne l’image et les infrastructures dignes d’une capitale.

Le Conseil a donné son approbation mais a demandé qu’avant la réalisation de ce grand projet, une commission spéciale soit mise en place pour l’amélioration et la mise au norme de la situation actuelle de la ville.

Renforcement des départements du Ministère de la Santé

La Ministre de la Santé a présenté au conseil un programme de réaménagement des effectifs dans les différents départements du ministère, et ce dans le but d’avoir le bon profil au bon poste, pour une meilleure efficacité des services.

Le Conseil a donné son approbation et a recommandé que les autres Ministères adoptent ce programme et notamment ceux ayant plusieurs départements sous leur tutelle tels que le ministère des Finances et la Vice-présidence en charge de l’Aménagement du territoire.

Contrôle physique des fonctionnaires de l’Etat

Le Ministre de la Justice et de la Fonction publique a exposé aux conseil les résultats du contrôle physique des Fonctionnaires publiques effectué département par département récemment. En effet, il a été révélé suite à cet exercice que plus de 300 salariés ne se présentaient pas au travail, plus de 200 bénéficiaient d’un double salaire, au niveau de l’île et de l’Union, et plus de 100 autres percevaient un salaire tout en résidant à l’étranger.

Le Conseil a approuvé le travail effectué et a recommandé la mise en place d’un fichier unique de la fonction publique et la prise immédiates de mesures pour que ceux qui ont perçu un double salaire remboursent les sommes indues.

Référendum constitutionnel

Le Ministre de l’Intérieur a annoncé au conseil que les travaux préliminaires de préparation du référendum constitutionnel sont effectués au complet. Le matériel électoral est déjà sur places et les commissions électorales mises en place. Les élections auront lieu, comme prévu, le 30 juillet prochain.

Gouvernement

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*