Conférence de presse du CNT empêchée manu-militari et des arrestations

Une conférence de presse du CNT est empêchée manu-militari, suivi d’arrestations.

Après avoir mis en place ses coordinations régionales la fin de la semaine dernière, le conseil national de transition devait tenir une conférence de presse ce lundi à Ouellah dans le Misamiouli. Mais cela sans compter sur le préfet du Nord qui refuse de laisser des rebelles prendre leurs aises dans son territoire. Pour sauver son poste, il a réquisitionné les forces de l’ordre pour disperser les conférenciers. Selon Ortega Live, il y a eu des arrestations dont le coordinateur du CNT au niveau de Mitsamiouli, un certain Tadji.

Comores Infos vous recommande également : http://www.comores-infos.net/le-cnt-monte-en-puissance-le-gouvernement-envisagerait-des-arrestations/

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*