Conflit Tsidje-Salimani : une trêve bienvenue pour toutes les parties

​Les villages de DzahaniTsidjé et Salimani dans la région d’Itsandra se livrent une guerre digne des pyromanes à cause d’un match de foot. Cette situation a vu partir en fumée plusieurs maisons et autres biens de grande valeur. Ce climat de tension a exigé l’intervention des autorités étatiques,  insulaires et régionales. En présence du ministre de l’intérieur, des députés de la région et de commandant Chigou, les délégations des deux protagonistes se sont réunies dans les locaux de la gendarmerie.

À croire le député Tocha Djohar, les deux parties ont convenu à un accord pour cesser les actions clandestines du moins jusqu’à lundi soir. Il estime que cette médiation s’avère fructueuse dans la mesure où « les deux délégations acceptent de tendre vers la réconciliation». Chacune des parties se dit en attente de l’évolution du dossier au niveau de la justice. Rendez-vous est donc  pris pour lundi prochain afin de connaître le probable dénouement de cette sordide affaire. 

Med Youssouf, journaliste Comores infos à Moroni

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*