Conflits Tsidjé/Salimani :Itsandra à la recherche d’un fonds pour l’indemnisation des victimes

 

Après la réconciliation entre Dzahani la-Tsidjé et Salimani jeudi dernier à Ntsudjini, le préfet et un député de la région partent aujourd’hui en France pour mobiliser des fonds afin de faire à la facture de la guerre.

 

L’annonce a été faite hier devant la presse par les deux responsables de la région, à savoir le préfet d’Itsandra et le député d’Itsandra Sud. « Nous allons à Marseille puis à Paris pour 15 jours afin de mobiliser des fonds auprès de la diaspora », a fait savoir Tocha Djohar. L’élu d’Itsandra Sud pense savoir qu’un concert de levée de fonds pourrait être organisé à cet effet, en France. Soit dit en passant, les frais de ce voyage sont à la charge des deux émissaires désignés par la commission chargée de ce dossier.

 

A la question de connaitre le montant dont la région a besoin pour la réparation des dégâts causés par le conflit qui opposait les deux localités, le préfet montre que « pour le moment, rien n’est encore établi de manière définitive ». Toutefois, à l’heure qu’il est la facture de la guerre s’élèverait à « près de 180 millions » à en croire Said Djaé, le préfet. Il tiendra à préciser que cette facture pourrait être augmentée comme elle pourrait être diminuée si, pour le premier cas, au fil du temps les victimes se manifestent. Pour ce qui dernier cas, cela dépendrait des huissiers de justice qui auront à confronter leurs constats respectifs.

 

Toufé Maecha

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*