En ce moment

Contrôle des prix: un client de l’Onicor en garde à vue pour vente du riz à des prix abusifs

Contrôle des prix des produits de consommation à Ngazidja : un client de l’ONICOR entre les mains de la justice

A Nyoumadzah, un client de l’Onicor est pris en flagrant délit en train de vendre un don du riz japonais à 11 500 fc le sac au lieu de 8550fc fixé par l’ONICOR. Il est arrêté et placé en garde à vue depuis hier et est déféré au parquet ce mardi 31 mars 2020. Il sera jugé le 2 avril 2020 au palais de justice de Moroni.

« Le Directeur Général de l’ONICOR reste ferme dans sa décision de ne pas laisser quiconque profiter du covid-19 pour augmenter le prix de vente du riz au détriment de la population », a affirmé son Conseiller juridique Abdoullatuf Nidhoimi. Selon la même source, le Directeur veille au respect des mesures annoncées par le Président de l’Union des Comores Azali Assoumani.

Il faut rappeler que dans son adresse à la nation le 30 mars 2020, le Président a promis la mise en place d’une brigade mixte, composée d’agents des forces de l’ordre et du Ministère de l’Economie, qui veillera au strict respect des prix des produits de consommation.

Source: Comores 4 infos vs Intox

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*