En ce moment

Coronavirus: cinq ministres contaminés par l’épidémie au Burkina Faso

Cinq ministres sont contaminés dans ce pays qui est désormais le plus touché en Afrique de l’Ouest. La deuxième vice-présidente du Parlement est décédée.

Au Burkina Faso, certains ont d’abord cru à une fausse nouvelle, avant que l’information ne soit confirmée par les intéressés eux-mêmes. « Le diagnostic […] a révélé que je suis positif au coronavirus », a annoncé le ministre de l’éducation burkinabé, Stanislas Ouaro, sur Facebook le 19 mars, suivi le lendemain de son homologue de l’administration territoriale, puis des mines et encore des affaires étrangères. « La rumeur est devenue réalité… Je viens d’être notifié positif au Covid-19 », a révélé le chef de la diplomatie, Alpha Barry, deux jours seulement après avoir formellement démenti la même « rumeur ».

Lundi 23 mars, ce fut au tour du ministre du commerce Harouna Kaboré de faire son « mea culpa ». Au total, pas moins de cinq ministres, sur les 29 membres que compte le gouvernement burkinabé, ont indiqué avoir été diagnostiqués positif au Covid-19. La sphère diplomatique est également touchée, avec la contamination de l’ambassadeur d’Italie et des Etats-Unis au Burkina Faso.

« Exemplarité  »

Depuis cette série d’annonces, la polémique enfle sur les réseaux sociaux. Les autorités sont accusées de n’avoir pas pris au sérieux la gravité de la pandémie. Beaucoup s’interrogent : comment ces ministres ont-ils pu être infectés ? Ont-ils respecté les fameux gestes barrières qu’eux-mêmes préconisent ? Du côté de l’opposition, la grogne monte.

Source: Le Monde https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/24/au-burkina-l-epidemie-atteint-les-plus-hautes-spheres-de-l-etat_6034283_3212.html

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*