En ce moment

Coronavirus : la circulation entre les îles par Kwasa-kwasa est strictement interdite

Le nombre de cas de Coronavirus à Mayotte augmente jour après jour. Hier soir, 30 cas avaient été confirmés hier. Pour éviter la contamination dans les autres îles, les autorités appellent à la plus grande vigilance. «Il faut bloquer la circulation des embarcations de fortune entre les îles», a souligné Youssoufa Mohamed Ali.

Le directeur de cabinet chargé de la Défense, a rencontré la presse à Ndzuani, dans l’après-midi du lundi 23 mars à l’hôtel Al-Amal pour soutenir les dispositions et les mesures prises par le président de la République Azali Assoumani visant à lutter contre le Coronavirus.
Youssoufa Mohamed Ali a salué «les efforts déployés par les medias» dans la campagne sur la prévention contre cette pandémie tout en les invitant à redoubler d’efforts dans leur travail de sensibilisation de la population.

La vigilance doit être renforcée

Selon lui, sa visite sur l’île a pour but de rencontrer les différentes structures chargées de veiller sur la sensibilisation et la prévention contre cette maladie, à savoir la police, le Cosep, le cordon sanitaire régional, les chefs des communes dont le maire de Domoni.Revenant sur sa rencontre avec ce dernier, le chargé de la Défense a confié que cette autorité locale lui a rassuré d’une bonne expérience en vue de «bien mener ce combat dans sa commune». Le directeur de cabinet du chef de l’Etat a déclaré qu’il a sollicité l’accompagnement du maire de Domoni dans la campagne de sensibilisation des localités avoisinantes car la maladie a déjà atteint les Comores avec les 30 cas confirmés à Mayotte. A l’entendre, pour éviter la contamination, la vigilance doit être renforcée. «Il faut bloquer la circulation des embarcations de fortune entre les îles».

S’adressant au Mahorais, le chargé de la Défense les a appelés à rester sur île jusqu’à ce que cette maladie soit vaincue. «Vous êtes nos frères, nos familles, mais en cette période de coronavirus, s’il vous plait, rester là-bas». Au sujet de ce blocage, Youssoufa Mohamed Ali a informé que ceux qui voleront ces dispositions, «des poursuites seront engagées, l’embarcation sera incinérée et les personnes à bord seront immédiatement placées en quarantaine quelles que soient les conditions».
Au terme de son entrevue avec la presse, le directeur du cabinet a également ajouté que la circulation entre les îles par Kwasa-kwasa est strictement interdite. Au sujet des mesures pour prévenir contre le Coronavirus, le chargé de Défense a rappelé «l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes, la fermeture des écoles et l’application des consignes d’hygiène, se laver les mains avec du savon et de l’eau ou un gel hydro-alcoolique, le respect d’une distance d’un mètre entre les gens».

Djalali-eddine M.Moindze / Alwatwan

Titre modifié

1 commentaire sur Coronavirus : la circulation entre les îles par Kwasa-kwasa est strictement interdite

  1. SAUF POUR LES KWASSA DE DEPART D’ ANJOUAN VERS MAYOTTE .
    IL COULER MAYOTTE , IL FAUT INNONDER MAYOTTE , IL FAUT CONTINUER
    A VERSER TOUTE LA MISERE DE L’ UNION DE COMORES VERS MAYOTTE .CES ABRUTIS DES MAORÉS
    VERRONT QUE NOUS SOMMES PLUS INTELLIGENTS QUE EUX +.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*