En ce moment

Coronavirus : Les balivernes ne rassurent personne

Tribune : 100 000 masques, 1000 tenues, 20 000 tests de diagnostique made in chinois.

Il n’a fallu que ça pour que ce charlatan d’Ahmed Said Fazul, certifie nos hôpitaux aux normes alors qu’à chaque fois qu’el marouf nous livre son lot de Macabées, leurs excuses c’est qu’ils ne disposent pas des moyens requis pour exercer convenablement leur métier.

Il n’a fallu que ça pour que la caste CRC met les voiles, impossible pour nous de voir un indice des 3 milliards d’aides. Une expérience tout risque aux confinés dépourvus de tout de manière qu’il leurs est impossible de respirer la délivrance dans un pays où rien qu’a la capitale, même de l’eau à boire il faut traverser des kilomètres pour l’avoir.

Il n’a fallu que ça pour que la dégénérescence intellectuelle pré-covid 19 frappe le ministre de l’éducation. Il est soulagé d’être convaincu qu’une fois les élèves confinés, ils doivent expulser leurs excréments pour se fabriquer des tablettes, de l’énergie solaire, hacker la connexion de Telma afin de terminer en beauté l’année scolaire en ligne.

Il n’a fallu que ça pour qu’Azali fasse face au drame du covid 19 avec ses élucubrations morbides. Au lieu de doter le pays d’un laboratoire de sécurité biologique, sa dictature s’est ingurgité 3 Milliards d’aides et les tests doivent se faire à l’extérieur.

En revanche, n’a-t-il pas doté l’armée de 30 pick up, 15 autocars et un arsenal militaire pour réprimer des manifestants pacifiques ?

Facile pour vous ministre de la santé de vous déchaîner sur Comores infos. Or sans apporter de précisions, non seulement la population baisse la garde mais vous jetez nos claviers dans la confusion.

On n’a pas besoin du charabia pour nous dire que le pays est épargné par le covid 19. Mais d’analyses pour contredire les rumeurs et rassurer la population.

Vous êtes rassurante, catégoriquement sûr de vous-même. Or en une journée vous n’aviez pas pu envoyer les tests des passagers mis en quatorzaine en laboratoire à l’étranger puis avoir les résultats. Plutôt que de dire gardez votre calme, restez sur vos gardes, nous attendons les résultats des analyses avant de se prononcer.

S’il s’avère que deux passagers ont les symptômes, Cela ne va pas dire pour autant qu’ils sont effectivement porteurs du virus mais permettrait à ceux qui étaient en contact avec eux depuis l’aéroport jusqu’à l’hôtel de prendre les mesures barrières qui s’imposent en attendant les résultats de leurs analyses.

Je dis cela car durant votre conférence de presse vous avez fondé votre raisonnement sur un quasi certitude que personne ne présentent de symptômes. Autant de question vont se poser si la semaine prochaine par malheur on devrait nous dire le contraire dans la mesure où on sait que vous n’êtes pas encore en possession des résultats de leurs analyses.

Nous observons cette rumeur avec une grande attention et prions à dieu que personne n’est porteur du covid 19.

Par Cap Patrie

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*