Corruption: la baguette magique du siècle aux Comores

Le nouveau directeur de l’IUT , élu depuis le 1 juin 2015 , a réussi , en si peu temps là où ses prédécesseurs ont échoué depuis 1975 .

image

Il a juste mobilisé ses amis, les étudiants et les anciens élèves de l’IUT pour sauver cette institution en redonnant un éclat neuf .

En moins de 3 mois , il a démarré un chantier d’aménagement des espaces, l’entretien et de conservation des édifices et bâtiments pour offrir un cadre convivial aux étudiants et aux enseignants.

L’IUT est une composante de l’université des Comores , situé à Moroni Hamramba. Il est composé de Six départements dont les programmes d’enseignement sont orientés vers la formation professionnelle universitaire en gestion des entreprises et des administrations, en technique commerciale, en tourisme et hôtellerie , informatique en statistiques et en habitat et en environnement.

Les travaux déjà réalisés sont essentiellement des travaux de peinture des murs des façades et des salles de classe dont la surface des murs est de 596.88 mètre carrée et la surface du plafond est de 692.1 mètre carrée . Mais également l’aménagement des espaces de loisir et vert pour donner plus d’attirance à cette instituions .ils ont recyclé certains matériaux pour les redonner une nouvelle dimension.

Preuve qu’en l’union des Comores , il n’y a que la mafia qui dilapide les caisses de l état .

Chacha Mohamed.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*