Corruption :le magistrat Nourdine Abodo pris la main dans le sac

                                                          Le Général Salimou Mohamed Amiri

L’information circule dans certains cercles plus informés de la capitale : le magistrat Nourdine Abodo, aujourd’hui l’un des hauts responsables de la Cour suprême, aurait été vu à Dubai en compagnie de l’ex-président Sambi. Ce dernier lui aurait remis, à cette occasion, une importante somme d’argent en échange de ses services sur l’affaire Combo. En effet, convaincu que si le droit était dit le dossier pourrait bien l’embarrasser, l’ancien chef d’Etat cherche à graisser la patte de certains magistrats corrompus pour étouffer toute manifestation de la vérité. Et Nourdine Abodo s’est collé à la tâche.

Cet homme est déjà connu pour être un magistrat peu fiable, capable de vendre son propre fils pour de l’argent. On a vu avec facilité il est passé du régime Azali, dont il fut l’un des plus grands stratèges, à celui de Sambi. Il suffit de lui donner un peu de sous et il est capable d’inventer des articles ou de les interpréter autrement pour que son client du jour remporte le procès.

Sambi connait parfaitement les faiblesses d’Abodo. A Dubai, les deux hommes ont été aperçus dans un grand hôtel où ils auraient passé plus de quatre heures de temps ensemble. Le magistrat y aurait d’ailleurs perdu son téléphone portable. Nourdine est donc prêt à voir un innocent croupir indéfiniment en prison pour un crime qu’il n’a jamais commis. Tout cela pour vu qu’il gagne de l’argent.

C’est lui qui a imposé Zaki au poste de procureur pour se décharger de toute responsabilité dans cette affaire. Or, c’est bien connu, c’est Nourdine qui tire les ficelles. Mais, combien de fois les magistrats de la cour vont laisser passer les turpitudes de ce Sabena ?

Si la justice a aujourd’hui perdu toute crédibilité, c’est surtout à cause de celui qu’on appelle PRESIDENT (Nourdine Abodo) qui a transformé l’appareil judiciaire en fonds de commerce. C’est lui qui a montré aux autres que le statut de magistrat est une rente inépuisable. Abodo n’a plus sa place à la Cour suprême, mais plutôt en prison pour toutes ces raisons.

Certains voient dans cette affaire Combo une affaire anjouanaise, l’objectif étant de défendre à tout prix Sambi. Ainsi, on a vu le président par intérim, Nourdine Bourhane, intervenir auprès de la cour suprême pour annuler l’audience du mercredi 27 juin dernier. Heureusement que Cheikh Salim s’est opposé. Il suffit aussi de lire le réquisitoire du Procureur Zaki pour voir comment on cherche à instrumentaliser la justice au profit des intérêts d’un homme : Sambi.

Mais, la Cour suprême doit savoir que les Comoriens l’attendent au tournant. De la capacité à sélever au-dessus des contingences politiques et à rendre ses arrêts en toute neutralité dépend la paix civile et la sérénité du pays. Autrement, elle se sera rendue coupable de tout débarquement que sa décision aura entrainé.

Ali Mohamed Abdou Said à Dubai


9 commentaires sur Corruption :le magistrat Nourdine Abodo pris la main dans le sac

  1. NOURDINE ABODO ,est un voleur de longue date c’est le soit disant magistrat qui ne respecte rien à commencer par son cabinet ;exemple il peut conseiller les gens à porter plainte ou autres en plein rue et en demandant de l’argent pour ses conseils fournis à ces victimes illettrés

  2. pour quoi les comoriens oublient rapidement ,salim nos a fait rire il a sauvé notre pays au moment de la crise séparatiste,c avec sa volonté et sa courage que maintenant le nourdin et les autres que je ne jamais entendu ces noms lèvent leurs tètes pour parler n’importe quoi nous s commence a nous fatigue,salim a fait que notre pays reste et garde le même nom (COMORES) merci salim tu es inoubliable et tu resteras inoubliable dans l histoire comorienne,laisse les coque chante,chers amis frères sœurs comorien il avoir la pitié oublient les intérêt particulière,par ce que si chacun de nous ne pense que son tronc,notre pays ne s avance jamais.

  3. ça ne m’inquiete pas pour ce type .il aime trop l’argent.et ces n’est pas la premeire fois ni la derniere fois qu’il fait cela.
    mais ce qui est honteux pour lui ce que salimou est innoncent.il ne merite pas .
    Abdo est pret à le voir mourrir et gagner ces millions.
    il n’a pa pitié à,personne et ne coit pas en dieu.

  4. Ah lala mon père un Sabena il est plus comorien que vous bande d’ignorants. Avant de raconter de la merde vérifier vos sources parce qu’à moins qu’il ait le pouvoir de se dédoubler des témoins l’ont aussi vu à Paris avec ses enfants (dont une qui passait sa soutenances) ou il a pris un vol le 18 juin pour sana ensuite pour Moroni (la ou des milliers de personnes l’ont vu aussi) alors arrêtez avec vos articles et vos accusations sans preuve à moins que celui ci avait vraiment la capacité de se téléporte comme hiro nakamura!! Yé zé mbi ndé zi tsessao kweli haybo!! Namzidi bo wadrou!

  5. j’aimerais juste dire à la personne ou aux personnes qui ont écrit cet article qu’avant de raconter n’importe quoi assurer vous que tout concorde.a moins que Abodo est le pouvoir de se téléporter on ne sais jamais hein c’est impossible qu’il eu été a Dubai. je défi quiconque et ce « Ali Mohamed Abdou Said à Dubai » si déjà il existe de me ramener des preuve de la présence de Abodo à dubai. parce que moi j’en ai qui prouve qu’il n’y était pas.c’est fou ce que les gens peuvent inventer pour pimenter leur vie

  6. j’aimerais juste dire à la personne ou aux personnes qui ont écrit cet article qu’avant de raconter n’importe quoi assurer vous que tout concorde.a moins que Abodo est le pouvoir de se téléporter on ne sais jamais hein.bref ramener je défi quiconque de me ramener des preuve de la présence de Abodo à dubai. parce que moi j’en ai qui prouve qu’il n’y était pas

  7. ABODO le millionaire: à l’époque d’Azali il versait en moyenne 18 millions par mois dans son compte à la Bic. Toutes les semaines il venait 2 fois à la Bic pour faire lui même les versements. Pour ceux qui ont soif de preuve et qui veulent vraiment lutter contre ces rapaces, il suffit de demander à voir ces relevés de compte mensuel durant la période. Mais il se peut qu’il avait une commerce à l’intérieur du palais de justice

  8. ce ne sont pas des nouvelles ,les comores est un pays ou les juristes gagnent leur pain en arrangeant des affaires !!! c’est pas une question de Sabena mon frere

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*