Corruption: Le Nigéria encourage les lanceurs d’alerte

Le Nigeria promet de récompenser financièrement et de protéger ceux qui dénonceraient des détournements de fonds publics.

Cette mesure a été prise dans le cadre de la croisade lancée par le gouvernement contre la corruption endémique dans ce pays.

Le Nigeria est déterminé à lutter contre la corruption en récompensant les lanceurs d alertes qui pourraient recevoir jusqu’à 5% du montant total recouvré.

Selon la ministre la ministre des Finances, Kemi Adeosun, l’objectif de cette politique est de révéler plus souvent au grand jour les crimes financiers ou assimilés, de soutenir la lutte contre ces crimes financiers et la corruption, et d’améliorer le niveau de confiance dans les entités publiques.

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, élu en 2015, a fait de la lutte contre la corruption endémique au Nigeria son principal cheval de bataille, accusant l’administration de l’ex-président Goodluck Jonathan d’avoir pillé les caisses de l’Etat.

BBC Afrique

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*