Coupe du monde 2018 : Le doute tend à laisser la place à l’optimisme

wpid-screenshot_2015-11-15-15-12-10-1.png

Les Cœlacanthes des Comores sont encore en construction. Le patron du staff technique national, Amirdine Abdou, considère le 2e tour des préliminaires de ce mondial (Comores # Ghana) comme un véritable challenge. A chaque fois, les Cœlacanthes accueillent. Est-ce un atout ? La stratégie révélée par le coach hier, au cours d’une conférence de presse, tenue à Moroni, parait rassurante. Pour le surnommé Papin, les difficultés ne manquent pas. C’est universel. On s’adapte. Aujourd’hui, la différence doit se faire dès le départ.

image

L’entraîneur des Cœlacanthes a rappelé la courbe ascendante franchie par les Comores. Mais ce qui suscite la frayeur en lui, ce n’est pas l’adversaire. ‘‘Ce qui me fait peur, c’est l’arbitrage. Les grandes nations sont toujours protégées’’.

A tort ou à raison, les Black Stars de Ghana sont considérés comme des monuments du football africain, voire mondial. En langage diplomatique, les Ayewe d’Abedi Pele n’ont pas nié avant-hier cette thèse : ‘‘Les Comores fascinent actuellement. Ils ambitionnent une victoire. Nous connaissons certains de vos internationaux pour avoir évolué ensemble à l’Olympique de Marseille. En sport, on ne minimise pas l’adversaire. Nous sommes venus chercher une qualification’’. 

Certains analystes sportifs soutiennent que l’idéal est la performance mais hésitent encore à se débarrasser du doute pour laisser la place à l’optimisme. Le conférencier : ‘‘Le Ghana, c’est le top. Si on fait un exploit, ce sera un séisme. Nos joueurs affichent un bon état d’esprit. C’est un atout’’.

Le nouveau classement de la Fifa rassure. Même si les Cœlacanthes brillent toujours dans le sillage de Ghana (30e), ils remontent la pente. De 199eils occupent la 177e place, aujourd’hui. Un confrère a évoqué « l’irréalisme » de son attaque : ‘‘Si vous avez d’autres bons joueurs à me proposer, je reste attentif. Une équipe est une animation. Offensivement, le groupe que nous alignons est performant. C’est une question de justesse (voir encadré)’’.

La composition des Cœlacanthes
A/ Les gardiens de but
Salim Ben Boina, Velonjara Salimo et Lacatus Mahamoud
B/ Les défenseurs
Ibrahim Madihali, Chaker Alhadhir, Kassim Abdallah, Ibrahim Rachidi, Kassim Ahamada, Omar Mdahoma, Ben Djaloud Youssouf 
C/ Les milieux de terrain
Akrane Mohamed, Fouad Bachirou, Nasser Chamed, Youssouf Mchangama, Joseph Jacky, Faouzi Faidine, Lucky Dube
D/ Les Attaquants
Soulaimane Combo, Ali Mmadi, Ahmed Mogne, Mohamed Mchangama, Ahamadi Youssouf, Halifa Soule

Bm Gondet / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*