En ce moment

Covid-19: Union des Comores, la pandémie en quelques chiffres

Depuis la déclaration du 1er cas de covid-19, le 30 avril 2020, jusqu’au 1er juin, l’Union des Comores a enregistré 106 cas de Covid-19, dont 41 importés. Le pays comptabilise à cette date, 26 guéris, 2 décès et 78 personnes suivies. Au 2 juin, 26 nouveaux cas viennent s’ajouter pour un total de 132 cas.

Des cas répartis ainsi au niveau insulaire :
49 cas à Ndzuwani dont 6 guéris, 1 décès et 16 contacts suivis.
Ngazidja compte 68 cas, 15 guéris, 1 décès et 52 suivis.
Mwali enregistre 15 cas, 5 patients guéris et 10 suivis.

L’âge médiane s’élève à 51 ans, tandis que l’épidémie touche plus la tranche d’âge située entre 31 et 40 ans, suivie des 41 et 50 ans et enfin les personnes âgées entre 61 et 70 ans.
Il faut retenir que les hommes représentent 56% des cas.

Sur 656 prélèvements effectués jusque-là, plus de 90% ont été pratiqués en dehors de l’hôpital.

692 personnes font l’objet de suivi par les unités d’intervention rapide et de veille. Lesquelles s’occupent de 150 personnes contactes à Ndzuwani, 476 à Ngazidja et 66 à Mwali.

Par ailleurs, depuis la déclaration de la pandémie, le gouvernement a pris en charge 186 personnes mises en quarantaine dont 30 à Ndzuwani, 152 à Ngazidja et 4 à Mwali.

Jusqu’à mi-avril, le service des urgences du Centre Hospitalier National a connu une forte affluence. Une fréquentation qui a baissé de 50% depuis.

Du document de la situation épidémiologique du Ministère de la santé, onze points forts ont été relevés, notamment, le fort engagement du président de la République dans ce combat contre la propagation de la covid-19 et les nombreuses formations dont ont bénéficié les équipes de terrain.
18 personnes ont bénéficié d’une formation en intervention rapide dans les 3 îles (05 au niveau central, 05 à Ngazidja, 05 à Ndzuwani et 03 à Mwali). 19 équipes d’interventions et de suivi des contacts ont été mises en place de même que des unités de prélèvements des personnes contactes.
Également, 135 agents de districts ont été formés pour la surveillance (65 à Ngazidja, 50 à Ndzuwani et 20 à Mwali) pour compléter le dispositif.

CCC-Covid-19

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*