En ce moment

CRIMINALITÉ : un multirécidiviste violeur d’enfants reprend du service

C’est à Anjouan où un multirécidiviste violeur de fillette repasse à l’action trois jour après être sorti de prison. Il échappe de peu à un lynchage à la Branda.

Les faits se sont déroulés hier. Nous sommes à Mutsamudu, le lundi1er juillet. Il est 6 h. Dans le quartier de Habomo, ce matin-là, une fillette quitte la maison parentale. Elle doit se rendre, seule, au shioni, (école coranique) à la médina de la capitale d’Anjouan.

Une fois dans les entrailles de la vielle ville, dans le quartier Gandileju la petite remarque qu’elle est suivie : Un homme qui lui courait après la rattrape aussitôt et l’imobilse la face contre un mur. Il s’agit d’un violeur multirécidiviste notoire. On le surnomme « Renge »,[Rengué] (couleur) célèbre pour ses multiples agressions sexuelles sur mineures.
Dans les venelles de la médina, à cette heure-là, les passants se font rares. Le prédateur décide donc de se jeter sur sa victime pour commettre l’irréparable. À cet instant précis, surgit une femme qui tombe sur cette scène d’horreur. Trop épouvantée. Craignant le bourreaux, elle ne s’en approche pas. Mais elle a le réflexe de crier à l’aide. On a aussitôt accourut ; l’agresseur est saisi tout de suite.

On l’amnène à Habomo, le quartier de sa victime, où il a manqué de peu à la vindicte populaire. La gendarmerie y est venue le prendre pour le relâcher prochainement sans doute.

Dhoulkarnaine. Youssouf

1 commentaire sur CRIMINALITÉ : un multirécidiviste violeur d’enfants reprend du service

  1. On devrait le condanner a mort ce type et pourtant on doit appliquer cet sentence aux îles car nous sommes des musulmans et pourtant les loi qui son interdite par la religion viens de ce multiplier de temps en temps … « Ya havi Mahakama ya haki  » si non appliquons la loi de l islame quand on vole on te coup le bras quand on tu on te tu aussi …

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*