Crise dans le transport aérien : Jean-Marc Heintz désavoué par le gouvernement

Un ouf de soulagement pour les opérateurs aériens comoriens. Le gouvernement vient de désavouer les méthodes du tout puissant directeur général de l’Anacm. A l’issue d’une rencontre de plusieurs heures aujourd’hui à la présidence de l’Union, le gouvernement a décidé de faire fléchir, de gré ou de force, l’aviation civile qui a pris en otage les compagnies de droit comorien pour favoriser les compagnies étrangères.

 

Le franco-comorien Jean-Marc Heintz « a l’obligation de soutenir les compagnies nationales de manière très sérieuses pour qu’elles puissent reprendre leurs activités », a tranché le directeur de cabinet du chef de l’Etat, au sortir de la rencontre à laquelle Jean-Marc Heintz était présent. Les oukases prononcés par l’Anacm à l’encontre des compagnies comoriennes sont considérés nuls et non avenus par l’Etat.

 

A commencer par cette note au moyen de laquelle l’aviation civile imposait à Int’Air Iles un trajet très long et risqué pour atteindre Anjouan via Hahaya. Le directeur de cabinet du chef de l’Etat, dur comme du cuir, a dit que désormais cette note est sans effet en attendant une expertise qui donnera une cartographie à ce sujet précis.

 

Int’Air Iles qui avait annoncé la cessation complète de ses activités à cause de l’Anacm devrait nous revenir d’ici le weekend prochain selon son directeur général. Le cas de AB Aviation, le premier à manger son pain noir depuis le mois de janvier, sera particulièrement examiné la semaine prochaine. Dès lors que l’ennemi des opérateurs aériens est pris en tenaille par les autorités, AB Aviation doit se préparer au décollage car la suite promet d’être heureuse. Un serment qu’aurait fait le chef de l’Etat qui avait convoqué, ce matin à Beit-Salam, les parties prenantes de cette crise qui n’a que trop duré.   

M.Djoumbé/Comores infos 

3 commentaires sur Crise dans le transport aérien : Jean-Marc Heintz désavoué par le gouvernement

  1. Azali et ses chiens couchants se sont toujours rangés du côté de JMH pour des raisons mafieuses: les pots de vin de la part d’air bourbon , et aussi d’autres sociétés qui souhaitent acquérir le ciel Comorien en leur faveur sont énormes .
    Ne dites surtout pas que le gouvernement Azali a rendu un service à ces entrepreneurs du ciel. Ces mafiosis ont juste compris que dieu est plus fort qu’eux .
    Un peuple uni et solidaire est plus fort que n’importe qui . Ce n’est qu’un début ! Nous avançons pour une justice digne, et ceux qui sont devenu riche à la vitesse d’un éclair en ayant comme salaire l’équivalence de 300 à 900 euros seront jugés , et seront bien évidemment jetés en prison. Nous leurs exigerons à rembourser au centime prêt à l’état . Ce jour est proche , ce qui s’est passé en Tunisie , en Lybie, en Egypte n’est pas si loin de chez nous . Les voleurs mériteront eux aussi leurs places pour l’émergence mais seulement en prison . Nous récupérerons tous les biens de l’état qu’ils ont fait malhonnêtement les leurs .
    Nous banisserons le sectarisme et le népotisme . La république n’est pas la mainmise d’une famille où d’un village.
    Nous serons tous du même village – nous serons tous de Mitsoudjeens.

Répondre à Ikiloulou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*