Crise diplomatique entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, Les Comores s’impliquent

wpid-screenshot_2016-01-12-05-10-27-1.png

Un véritable casse-tête, et un dilemme cornélien pour Moroni. Deux grands pays de la même famille que les Comores, entretiennent de bonnes relations, diplomatiques, économiques avec ces dernières. Et ces deux grandes nations sont en choc diplomatique. Le lendemain du déclenchement de cette guerre Diplomatique, le Gouvernement comorien a rapidement réagi dans un communiqué. dont le contenu est: condamnation des actions perpétrées par des manifestants iraniens, en incendiant l’Ambassade Saoudien à Téhéran. Ce choix comorien est aussi renforcé le dimanche 10 janvier au Caire, par le patron de la Diplomatie comorienne Dr Abdoulkarim Mohamed qui dans son discours a montré la décision ferme du gouvernement comorien de s’arranger du coté de Sound.

image

Cette décision prise par Moroni a fait couler beaucoup d’encre dans les réseaux sociaux, dans les places publiques comme dans la presse écrite comorienne. En tout cas les deux pays ont toujours montré leur volonté d’accompagner la république dans plusieurs domaines.

La République islamique d’Iran a un rôle très important dans la société comorienne et depuis l’ère Sambi, Iran a multiplié les aides aux Comores. Ils ont ouvert des centres hospitaliers dans toutes les iles. Ce pays a aussi ouvert des grandes écoles techniques et universitaires pour former plusieurs enfants comoriens dans l’ensemble des iles Comores. Téhéran a aussi des ONG qui prennent en charge des orphelins comoriens. Des maisons construites et des meubles octroyés gratuitement à des orphelins comoriens, servent d’exemple.

De l’autre côté, l’Arabie Saoudite un pays ami depuis des années, assiste Moroni dans plusieurs domaines. Pour illustrer ce cas, on peut mentionner, la récente aide budgétaire de 20 milliards comoriens. Cette aide est une bouffe d’oxygène pour le pouvoir en place, qui avait payé quelques arriérés de salaires des agents de l’État. L’Arabie Saoudite chaque année octroie des bourses pour les bacheliers comoriens.

Peut-on dire que le gouvernement comorien a bien fait d’afficher très rapidement sa décision? Quelles sont les conséquences qui en découlent entre Moroni et Téhéran, vis-à-vis à cette décision ?

En tout cas il y a des grands pays comme la France et les États-Unis qui s’apprêtent à s’abstenir de toute action qui pourrait nuire leur relations diplomatique entre les deux Pays. Ils ont préféré rester dans le (Nini).

(HARI YEKA FULE ZAMBE MBILI NGAZI WANAO YE UKOZO DE NKUNU). Mohamed Abdou Hassani (ORTEGA)

3 commentaires sur Crise diplomatique entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, Les Comores s’impliquent

  1. C’est intelligent ce qu’a fait la diplomatie de l’Union des Comores.Le monde nous rigole des lors que cette decison de rompre la relation entre notre aimablepays malgre que les autorites le haissent a jamais et l’Iran sous des pretextes qui ne nous interesse,on le rappelle bien ce n’est pas sage.Je voudrais m’adresser aux autorites,dinosors de l’Union des comores qu’ leur convient de vouloir reagir avec esprit ouvert et d’abandonner les daugmes dont nous ,citoyens comoriens demeurent les victimes.

  2. vous avez raison Hamidou comme on voit ce qui se passe avec le gouvernement actuel clan separatiste Iki-Mamadou-Msaidié : un president de l’assemblée du pouvoir non legitime, une partie des des elections legislatives à Anjouan et à Moheli mascaradés, la pression de la cour de ne ne pas valider un candidat de nationalité comorienne au lieu de nationalité de l’ile, un Iran maltraité et renvoyé pourtant pourtant il a beaucoup aidé les institutions comoriennes, au lieu de rester neutre comme fait beaucoup de pays africain et européens mais je rapelle aux politiciens que les comores ne sont ni sunites ni chiites quand on n’etait dans les chioni coraniques les foundi nous disait que notre imam est l’Imam chanfii nos fundi coraniques ne connaissent même pas ces tueurs sunites et chiites, qui n’existaient meme pas au temps du prophete Mohamad. Alors celui qui veut se faire tuer qu’il aille en Arabie saoudite et en iRAK et laisser les comores tranquilles .pas de sunites ou de chiites chez nous; tous pays qui veut êtres ami et nous aider soyez les bienvenus.je prie à dieu que ces elections presidentielles seront les dernieres du clan iki Mamadou Msaidié amine

  3. bientot les comores sunnites de Mamadou et iki vont commencer à egorger les comoriens soupsonnés de chiisme comme leus maitre saoudiens les imposes sinon ils peuvent payer les employés

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*